Lancement de la plateforme Initiative 2035
La nouvelle plateforme aura pour but « de rétablir la vérité et d’anticiper sur les manœuvres de l’opposition »

Lancement de la plateforme Initiative 2035

La nouvelle plateforme aura pour but « de rétablir la vérité et d’anticiper sur les manœuvres de l’opposition »
Copyright © Senemedia.com


Les partisans de Macky Sall ont une nouvelle trouvaille pour faire face aux attaques de l’opposition. En effet, Mame Mbaye Niang, Abdou Khafour Touré, Thérèse Faye, Abdou Karim Fofana, Aïssatou Dièye (entre autres responsables)… ont lancé, hier, la plateforme de réflexion et d’initiative politique (I35). Les membres de cette entité ambitionnent ainsi d’apporter « les répliques nécessaires pour édifier l’opinion sur les confusions entretenues par l’opposition ».

Le ministre du Tourisme promet qu’ils seront sur tous les fronts pour défendre les actions entreprises par le gouvernement qui, estime-t-il, suscitent beaucoup d’espoir. « On se battra avec ceux qui font le tour du pays pour dire que les Sénégalais ont soif ou sont mal éclairés. Des gens simplement mus par leurs intérêts personnels ou une haine qui ne dit pas son nom », a déclaré l’ancien ministre de la Jeunesse.

Selon lui, l’objectif du camp d’en face est de déstabiliser le régime en place et de le dévier de l’essentiel. Mame Mbaye Niang pense que l’opposition n’abordera jamais les questions relatives aux acquis du pouvoir en matière d’emplois ou les avancées dans le domaine agricole. Il a aussi précisé que la nouvelle plateforme aura pour but « de rétablir la vérité et d’anticiper sur les manœuvres de l’opposition ».

Ainsi, le mouvement I35 invite les opposants à arrêter la « surenchère politique » et à poser le vrai débat. « Il n’y aura plus cette possibilité de diffuser des rumeurs, car nous n’allons plus accepter d’être diffamés. Il est temps de remettre les pendules à l’heure », avertit l’ancien ministre de la Jeunesse.

Abdou Karim Fofana, membre de la plateforme, appelle, pour sa part, l’opposition à mettre un terme à « la désinformation » pour faire des propositions concrètes.

Par ailleurs, la nouvelle entité, selon ses membres, regroupe « des cadres politiques et d’experts issus d’horizons divers, mais partageant un idéal républicain et patriotique ». La plateforme I35 se veut donc un espace de rencontres et de débats. « Et souhaite contribuer à une meilleure appropriation des politiques publiques par les citoyens. Avec pour ambition de participer au renforcement de la qualité du débat public, en contribuant à la formation des acteurs politiques », aux dires des initiateurs de ladite plateforme.

En outre, les responsables de la mouvance présidentielle présents à la rencontre estiment que les acteurs politiques doivent centrer leur énergie sur des enjeux liés notamment à une réelle prise en charge des questions de développement ainsi que les préoccupations des citoyens, « et non sur des sujets souvent électoralistes, partisans ou parfois insensés ».

 

(Source EnQuête)







Commentaires (0)

Auteur :
 

Commentaire :




DANS LA MEME RUBRIQUE

Présidentielle 2019 : Coalition Idrissa Seck et Khalifa Sall à l’horizon
Présidentielle 2019 : Coalition Idrissa Seck et Khalifa Sall à l’horizon
Présidentielle 2019 : Rencontre avec les responsables de la coalition BBY
Présidentielle 2019 : Rencontre avec les responsables de la coalition BBY
Opposition : Marche nationale en vue
Opposition : Marche nationale en vue
Thiès : Les cadres républicains descendent en flammes Thierno Alassane Sall
Thiès : Les cadres républicains descendent en flammes Thierno Alassane Sall