Kébémer : Démantèlement d’un réseau de trafic d’enfants
Une bande de ressortissants guinéens convoyant 8 enfants mineurs à bord d’un véhicule, arrêtée

Kébémer : Démantèlement d’un réseau de trafic d’enfants

Une bande de ressortissants guinéens convoyant 8 enfants mineurs à bord d’un véhicule, arrêtée
Copyright © Senemedia.com


Une bande composée de 5 ressortissants guinéens, dont une femme, a été démantelée la semaine passée par les éléments du commissariat urbain de Kébémer. Les nommés M. R. Bâ, M. Y. Bâ, A. Diallo, A. S. Bâ et la dame A. S. Bâ, qui convoyaient huit (8) enfants mineurs à bord d’un véhicule de transport en commun vers le Nord du Sénégal, ont été arrêtés à l’entrée de Kébémer. Cette arrestation a été réalisée après les limiers en faction sur la Nationale 2 et qui procédaient un contrôle de routine dudit véhicule, qu’ils venaient juste d’immobiliser, ont commencé à avoir des doutes sur le nombre important, tous mal fagotés, voyageant en compagnie d’adultes. Alors, pour mieux tirer au clair cette affaire, les policiers ont décidé de les interroger, dans le but d’avoir une idée sur leur provenance et leur destination. Ces derniers, qui étaient dans l’impossibilité de répondre aux questions, ont déclaré en chœur qu’ils voyageaient avec leur marabout. Suffisant pour que les hommes en uniforme demandent aux mis en cause les raisons qui les poussent à convoyer un aussi grand nombre d’enfants. « Nous voulons leur assurer une formation religieuse. Nous allons vers le Fouta », ont-ils répondu. Poussant leur enquête, les policiers ont vite compris qu’ils ont affaire à une bande très organisée, dans la mesure où aucun parmi les huit (8) enfants mineurs ne détenait la moindre pièce administrative. Les convoyeurs n’étaient pas en mesure de fournir des réponses claires et précises par rapport à certaines interpellations. Ils en savaient peu sur l’identité des enfants. Ils ne connaissent pas non plus le nom de la ville où ils se rendaient. Les uns disaient qu’ils se rendaient en Mauritanie et les autres soutenaient qu’ils faisaient mouvement vers le Fouta. En outre, ils ne détenaient pas d’argent pouvant leur permettre d’avoir un gite pour se loger. Face à cette situation, les policiers-enquêteurs ont procédé à l’arrestation des membres de la bande. Ces derniers, inculpés pour trafic d’enfants, ont été déférés au parquet de Louga. Après un premier retour au parquet, les 5 mis en cause ont été placés sous mandat à ma Mac de Louga. Aux dernières nouvelles, les huit (8) enfants mineurs ont été acheminés à Saint-Louis vers un centre d’accueil spécialisé pour une prise en charge.

 

(Source L’Observateur)







Commentaires (0)

Auteur :
 

Commentaire :




DANS LA MEME RUBRIQUE

Détournement à la SODAGEM
Détournement à la SODAGEM
Saly : Démantèlement d’un gang de voleurs de voitures
Saly : Démantèlement d’un gang de voleurs de voitures
Université Gaston Berger de Saint-Louis : Affrontements entre étudiants et gendarmes
Université Gaston Berger de Saint-Louis : Affrontements entre étudiants et gendarmes
Drame à Bignona : Un directeur d’école s’est pendu
Drame à Bignona : Un directeur d’école s’est pendu