Théâtre National Daniel Sorano : Les travailleurs réclament le paiement de leurs salaires
Théâtre National Daniel Sorano : Les travailleurs réclament le paiement de leurs salaires

Théâtre National Daniel Sorano : Les travailleurs réclament le paiement de leurs salaires

Théâtre National Daniel Sorano : Les travailleurs réclament le paiement de leurs salaires
Copyright © Senemedia.com


Les premiers problèmes surgissent, à peine quelques mois après le changement de statut du théâtre national Daniel Sorano. Le Syndicat autonome des travailleurs de la Compagnie du Théâtre National Daniel Sorano est en colère. En sit-in hier, ils ont exigé le paiement de leurs salaires du mois d’octobre, mais aussi décidé d’informer les autorités de la situation « réelle » de la compagnie. Le Secrétaire Général du syndicat, Babacar Diop, dénonce une « gestion sombre qui a été toujours décriée par les travailleurs. Il renseigne que depuis, rien n’a jamais été fait par les responsables. « Aujourd’hui, l’histoire nous a donné raison, car nous sommes restés jusqu’à cette date du 13 novembre sans percevoir nos salaires. Pourtant le budget de 376 millions a été revu à la hausse, en passant à 450 millions ; plus la rentabilité de la salle et les prestations externes des troupes qui s’élèvent à hauteur de 80 millions pour l’année 2015-2016 », crie le SG. Qui estime que les responsables de la compagnie n’ont pas mis en place un dispositif de contrôle interne leur permettant d’avoir une maîtrise de leurs activités, mais surtout, d’assurer l’efficacité des opérations et l’utilisation efficiente de leurs ressources financières. Et de l’avis du syndicaliste, « cette situation délétère irrite les travailleurs de Sorano qui considèrent que cela n’est dû à rien d’autre qu’à l’absence d’un système de contrôle interne efficace ».

Ainsi, les travailleurs demandent-ils la résolution de l’ensemble des difficultés et l’amélioration des conditions de vie et de travail des agents de ce temple mythique. Ils rappellent aux autorités que le théâtre national Daniel Sorano est un patrimoine classé de l’Unesco et pour le préserver, ils croient que le futur Président du Conseil d’Administration devrait doter les troupes d’un budget conséquent permettant de booster la production artistique. Cela, pour que le théâtre retrouve son lustre d’antan. « Il est important de préciser que les missions de la compagnie sont de promouvoir, organiser, gérer la troupe nationale des ballets du Sénégal, mais pas une entreprise qui génère des bénéfices », précise le SG.

Aussi, ils n’ont pas manqué de réclamer à nouveau le changement « radical » du Président du Conseil d’Administration, Alioune Badara Bèye, après ses 19 années de présence à la tête du CA. Alors que, renseigne le Secrétaire Général, le décret Numéro 78420 stipule dans son article 3 que la durée de son mandat est de deux ans renouvelable une seule fois.

 

(Source EnQuête)







Commentaires (0)

Auteur :
 

Commentaire :




DANS LA MEME RUBRIQUE

Décès de Serigne Bassirou Bara Mbacké, frère du khalife des mourides
Décès de Serigne Bassirou Bara Mbacké, frère du khalife des mourides
Ourossogui privée d’eau pendant des jours
Ourossogui privée d’eau pendant des jours
Arrestation de Cheikh Tidiane Gadio aux Etats-Unis pour corruption
Arrestation de Cheikh Tidiane Gadio aux Etats-Unis pour corruption
Incendie au Parc Lambaye de Pikine : Visite du ministre de l’Intérieur
Incendie au Parc Lambaye de Pikine : Visite du ministre de l’Intérieur