Détournement de plusieurs millions de dollars à la Croix-Rouge
Détournement de plusieurs millions de dollars à la Croix-Rouge

Détournement de plusieurs millions de dollars à la Croix-Rouge

Détournement de plusieurs millions de dollars à la Croix-Rouge
Copyright © Senemedia.com


La Croix-Rouge internationale s’est dite « outrée » d’avoir découvert d’importantes fraudes lui ayant fait perdre au moins 2,8 millions de dollars canadiens lors de l’épidémie de la maladie à virus Ebola en Afrique de l’Ouest. Entre 2014 et 2016, le virus a fait au moins 10 000 victimes en Gunée, en Sierra Leone et au Libéria. Pour réagir à la crise, selon Ici.radio-canada, la Croix Rouge a déployé sir le terrain de nombreuses équipes qui ont réussi à endiguer le flot de décès et à éteindre l’épidémie. Des centaines de millions de dollars ont été nécessaires pour couvrir les opérations de l’organisation suisse. Toutefois, des individus ont réussi à en détourner une partie, indique la Croix-Rouge.

La plus vieille organisation d’aide humanitaire au monde a découvert, grâce à un audit, que plus de 1,3 millions de dollars avaient été perdus à la suite de collusion entre des anciens employés de la Croix-Rouge et des travailleurs d’une banque de la Sierra Leone. Un fournisseur de services en dédouanement de la Guinée a pratiqué de la surfacturation et établi des factures pour un montant de 1,5 millions de dollars. Ces vols s’ajoutent à des pertes de 3,4 millions de dollars déjà rapportées et causées par des fraudes liées à des articles payés trop cher au Libéria.

La Croix-Rouge assure qu’elle s’engage à « tenir comme responsable toute personne impliquée dans toute forme de fraude et à réclamer les fonds détournés ». L’organisation se dit également prête à lever l’immunité de n’importe lequel de ses employés qui aurait pris part à des malversations et affirme collaborer avec les autorités locales pour mener les enquêtes. Depuis la découverte de ces fraudes, la Croix-Rouge a mis en place un système de « triple défense » contre la fraude et la corruption, qui comprend notamment des plafonds de dépense, le déploiement d’auditeurs comptables dès le début des opérations d’urgence ainsi que la formation des employés à la prévention de la fraude.

 

(Source Libération)







Commentaires (0)

Auteur :
 

Commentaire :




DANS LA MEME RUBRIQUE

Décès de Serigne Bassirou Bara Mbacké, frère du khalife des mourides
Décès de Serigne Bassirou Bara Mbacké, frère du khalife des mourides
Ourossogui privée d’eau pendant des jours
Ourossogui privée d’eau pendant des jours
Arrestation de Cheikh Tidiane Gadio aux Etats-Unis pour corruption
Arrestation de Cheikh Tidiane Gadio aux Etats-Unis pour corruption
Incendie au Parc Lambaye de Pikine : Visite du ministre de l’Intérieur
Incendie au Parc Lambaye de Pikine : Visite du ministre de l’Intérieur