Union pour le renouveau démocratique (URD) : Diégane Sène remplace Djibo Kâ
Selon Diégane Sène, le candidat de l’URD à la présidentielle de 2019, c’est le président Macky Sall

Union pour le renouveau démocratique (URD) : Diégane Sène remplace Djibo Kâ

Selon Diégane Sène, le candidat de l’URD à la présidentielle de 2019, c’est le président Macky Sall
Copyright © Senemedia.com


A peine choisi à l’unanimité le nouveau secrétaire général de l’Union pour le renouveau démocratique (URD), Diégane Sène affiche ses ambitions. Le successeur de Djibo Kâ à la tête de l’Urd est habité à la fois par l’émotion et l’anxiété. « C’est beaucoup d’émotion car les camarades m’ont choisi à l’unanimité, mais aussi il y a l’anxiété parce qu’il faut mériter la confiance placée en vous. Ce n’est pas évident de remplacer Djibo Kâ. L’héritage est lourd », a confié le successeur de Djibo Kâ, décédé. En effet, le nouveau secrétaire général de l’Urd n’a pas attendu son élection à la direction du parti pour réfléchir sur sa feuille de route. Diégane Sène sait déjà où il veut mener le parti pour le faire rayonner dans l’échiquier politique. « Il faut assumer l’héritage avec détermination et clairvoyance. La première action, c’est de mobiliser le parti sur l’ensemble du territoire et à tous les niveaux », a soutenu le rénovateur. Il garde espoir d’atteindre ses objectifs d’autant que des militants et responsables qui avaient quitté le parti, commencent à revenir. Le leader de l’Urd compte d’ailleurs tout faire pour accentuer le retour des anciens militants du parti. « On a accueilli hier Samba Kâ le grand responsable de la fédération Urd de Mbacké. Il est venu avec ses responsables et reconstituer la coordination départementale. Nous allons accueillir d’autres responsables qui avaient quitté la Direction politique exécutive (DPE). C’est rassurant. Nous sentons un certain engouement qu’on va exploiter », informe le rénovateur. Le nouveau secrétaire général de l’Urd va commencer la structuration du parti à partir des départements pour descendre aux instances de base. « On va entamer le programme par les départements où le parti n’a plus de direction. On va tout faire pour inciter les militants à s’inscrire sur cette voie. Le mot d’ordre, c’est le renforcement du parti », dira-t-il.

Interpellé sur le compagnonnage de l’Urd avec l’Alliance pour la République (Apr), Diégane Sène renseigne que son parti ne varie pas dans la ligne héritée de leur défunt secrétaire général, Djibo Kâ. « Nous restons dans la mouvance présidentielle et nous comptons y jouer un rôle majeur, cela en étant un parti majeur. La décision est claire », confie M. Sène. Il annonce d’ailleurs le prochain congrès de l’Urd courant 2018. A l’en croire, ce sera en même temps un congrès d’investiture du candidat des rénovateurs à la présidentielle de 2019. « Le candidat de 2019, c’est le président Macky Sall. C’est le parti qui l’a réaffirmé hier et c’est aussi une volonté de Djibo Kâ », souligne Diégane Sène.

 

(Source L’As)







Commentaires (0)

Auteur :
 

Commentaire :




DANS LA MEME RUBRIQUE

Libération du député-maire de Dakar Khalifa Ababacar Sall
Libération du député-maire de Dakar Khalifa Ababacar Sall
Macky Sall sur le Dialogue national
Macky Sall sur le Dialogue national
Audition du député-maire de Dakar, Khalifa Ababacar Sall à Rebeuss
Audition du député-maire de Dakar, Khalifa Ababacar Sall à Rebeuss
Présidentielle 2019 : Tivaouane assure un deuxième mandat à Macky Sall
Présidentielle 2019 : Tivaouane assure un deuxième mandat à Macky Sall