Attaques terroristes au Sénégal : L’ambassadeur de France désavoue les Américains
« L’alerte récente d’une attaque terroriste au Sénégal par les Etats-Unis n’est pas fondé »

Attaques terroristes au Sénégal : L’ambassadeur de France désavoue les Américains

« L’alerte récente d’une attaque terroriste au Sénégal par les Etats-Unis n’est pas fondé »
Copyright © Senemedia.com


La France et les Etats-Unis polémique sur une menace élevée d’attaques terroristes au Sénégal. L’ambassadeur des Etats-Unis à Dakar, Tulinabo Salama Mushingi, avait alerté la semaine passée sur un risque élevé d’invasion djihadiste au Sénégal et interdit son personnel de fréquenter les hôtels à bord de mer.

L’ambassadeur de France, Christophe Bigot considère cette information comme étant infondée. En effet, le diplomate français en tournée dans la région de Matam a démenti sans ambages les Etats-Unis. Au micro du correspondant de la Rfm à Matam, le diplomate déclare : « L’alerte récente d’une attaque terroriste au Sénégal par les Etats-Unis n’est pas fondé. Nous n’avons pas relayé ces informations données par nos amis Américains parce que nous ne partageons pas leur analyse », a déclaré Christophe Bigot qui a assisté à la réception du lycée secondaire d’enseignement général de Sinthiou Bamambé construit dans le cadre du PAISD. Le représentant de la France au Sénégal estime tout de même qu’il y a toujours des menaces, mais, dit-il, « ces menaces relevées par l’ambassadeur des Etats-Unis n’étaient pas fondées ». Christophe Bigot ne prend pas au sérieux l’alerte du représentant diplomatique du pays de l’Oncle Sam. « Nous ne relayons que les menaces que nous jugeons fondées. Il faut le rappeler, toutefois, personne ne minimise le risque terroriste. Regardez le nombre d’attentats en Europe, en Afrique et aux Etats-Unis. Donc, il faut être extrêmement vigilant », a soutenu le diplomate. C’est à cause de la légèreté de l’alerte qu’il n’a pas jugé nécessaire d’aviser les ressortissants français au Sénégal. « Je crois que les concitoyens français au Sénégal sont heureux et ils sont de plus en plus nombreux à venir visiter le Sénégal et de s’y installer », affirme Christophe Bigot. Pour combattre le terrorisme, Christophe Bigot pense que la solution réside dans la mutualisation des forces et la coopération des forces de défense et de sécurité. « La sécurité est une question très sérieuse. J’étais directeur de la stratégie à la Direction générale de la sécurité extérieure (Dgse) pendant trois ans et j’en ai une petite expérience. La meilleure manière de faire, c’est d’avoir une coopération avec les pays voisins en l’occurrence avec la Mauritanie et le deuxième élément c’est d’avoir une collaboration étroite avec les différentes forces de la Gendarmerie, de la Police, de l’Armée et les services de renseignement », recommande l’ambassadeur de France au Sénégal.

 

(Source L’As)







Commentaires (0)

Auteur :
 

Commentaire :




DANS LA MEME RUBRIQUE

Redressement fiscal : Les impôts réclament « plusieurs milliards de FCFA » à la Compagnie sucrière sénégalaise et à Dangoté Cement
Redressement fiscal : Les impôts réclament « plusieurs milliards de FCFA » à la Compagnie sucrière sénégalaise et à Dangoté Cement
Mbour : Saisie de pointes d’ivoire brut
Mbour : Saisie de pointes d’ivoire brut
Cybercriminalité : Extorsion de fonds, chantage de personnalités, association de malfaiteurs
Cybercriminalité : Extorsion de fonds, chantage de personnalités, association de malfaiteurs
Lueur d’espoir pour Cheikh Tidiane Gadio !
Lueur d’espoir pour Cheikh Tidiane Gadio !