Exclusion du PS : Aïssata Tall Sall porte son robe d’avocat
Selon Aïssata Tall Sall, le SEN veut empêcher certains camarades d’être candidat au prochain congrès

Exclusion du PS : Aïssata Tall Sall porte son robe d’avocat

Selon Aïssata Tall Sall, le SEN veut empêcher certains camarades d’être candidat au prochain congrès
Copyright © Senemedia.com


Aïssata Tall Sall n’a pas tardé pour porter la réplique à ses adversaires du Parti socialiste. L’avocat-maire de Podor a déclaré, sur RFI, qu’il est membre du PS et même du Bureau politique. Ainsi, elle se sent visée dans la dernière résolution de sa formation politique. « Evidemment, quand on lit le communiqué du Secrétariat exécutif du Parti socialiste, on comprend qu’il parle d’Aïssata Tall, de Khalifa Sall, de Bathélémy Dias. Mais, en aucun moment, on ne nous cite. On dirait que ce document est anonyme », ironise-t-elle. De son point de vue, si le Secrétariat exécutif national est convaincu qu’ils ont commis une faute, il doit les convoquer pour explication. Ce sera alors une occasion pour eux d’exposer leurs arguments. Et une décision sera prise à partir de cette séance.

Mais sa conviction est qu’il y a d’autres logiques derrière. « Il ne sert à rien de procéder à toute cette petite mascarade interne pour empêcher que quelqu’un soit candidat contre Ousmane Tanor Dieng ». Sur les ondes de la RFM, le ton est le même. « Je ne suis pas concernée, parce que je n’ai pas officiellement été saisie. J’attends une notification formelle du Secrétariat exécutif national. D’ailleurs, je les invite à oser et à assumer. En ce moment, je prendrai ma décision », rétorque-t-elle. Aïssata Tall Sall ne croit d’ailleurs pas à leur exclusion par le biais de cette instance du parti. « Je fais partie des personnes qui ont rédigé les procédures d’adhésion avec la charte du militant. Donc, le Bureau politique n’est pas légitime à exclure un membre du parti », affirme-t-elle.

Le leader du mouvement Oser l’avenir pense que Tanor est le seul qui tire les ficelles. « Il a fallu qu’un de nos camarades, en l’occurrence Bathélémy Dias, agite la probabilité d’une candidature contre le secrétaire général, pour qu’il y ait tout ce branle-bas de combat à vouloir exclure de potentiels candidats, en considérant qu’ils se sont auto-exclus », rappelle-t-elle.

 

(Source EnQuête)







Commentaires (0)

Auteur :
 

Commentaire :




DANS LA MEME RUBRIQUE

Dialogue National : certaines formations politiques refusent d’y participer
Dialogue National : certaines formations politiques refusent d’y participer
Rencontre Macky Sall et Me Abdoulaye Wade : Le chef de l’Etat clôt le débat
Rencontre Macky Sall et Me Abdoulaye Wade : Le chef de l’Etat clôt le débat
Sortie de l’ex-président à Touba : BBY accuse Me Wade de créer une polémique inappropriée
Sortie de l’ex-président à Touba : BBY accuse Me Wade de créer une polémique inappropriée
Dialogue national : Aly Ngouille Ndiaye déclare que le 21 novembre prochain, il y aura la première réunion de concertation
Dialogue national : Aly Ngouille Ndiaye déclare que le 21 novembre prochain, il y aura la première réunion de concertation