C'est l'histoire du jour : le vétéran Abdoulaye Sané s'effondre en plein match de foot
Le koldois est mort alors qu'il livrait son match, le match de trop

C

Le koldois est mort alors qu'il livrait son match, le match de trop
Copyright © Senemedia.com


Abdoulaye Sané a été inhumé hier après-midi, au cimetière de Sikilo. Agé de 41 ans, le joueur a été atteint d’un malaise sur un terrain de football. 
 
 « Abdoulaye Sané nous a laissés. Il est parti sans revenir. Un jeune sans histoire, courtois, humaniste. Hé Allah ! » Ce cri de désolation était sur beaucoup de lèvres hier, lors de l’inhumation d’Abdoulaye Sané, mort lors d’un match de football. Habitant Sikilo, une commune de la région de Kolda, il s’est rendu, ce samedi, à Mampatim, une localité située à 70 km de Kolda, pour y rendre une visite de courtoisie à ses amis. Il y avait un match de Gala opposant les jeunes et les vétérans de Mampatim. Il s’est trouvé, dit-on, que l’équipe des vétérans était incomplète. C’est ainsi que ses amis lui ont demandé de compléter l’équipe. Ce qu’il a accepté. Mais après une dizaine de minutes de jeu, Abdoulaye Sané s’est effondré sur le terrain. L’arbitre central a interrompu le match pour s’enquérir de sa santé. Ayant constaté son état très critique, l’arbitre a demandé aux secouristes de l’évacuer au poste de santé de Mampatim. Une fois sur place, l’infirmier a constaté que le joueur avait déjà rendu l’âme, avant son arrivée au poste de santé. 
 
Informés, la gendarmerie de Kolda et des sapeurs-pompiers ont effectué une descente sur les lieux. Après constat, le corps sans vie a été déposé à l’hôpital régional de Kolda. Les résultats de l’autopsie ont conclu que le défunt a succombé à une hémorragie intra crânienne. Mais dans la localité, on croit dur comme fer qu’Abdoulaye Sané a succombé à une crise cardiaque. Ce qui remet au goût du joueur la question des visites médicales pour les joueurs. D’autant qu’il ne s’agit pas d’un cas isolé. Moutarou Seydi, un ami du défunt, témoigne : « Ce genre de drame commence à devenir monnaie courante dans la région de Kolda. L’année dernière, deux jeunes âgés respectivement de 21 et 29 ans ont trouvé la mort lors de matchs. La cause était liée à une crise cardiaque. »
Hier, au quartier Sikilo, après la prière de 14h, parents, amis et voisins ont pris la direction du cimetière de la localité où repose, désormais, le regretté Abdoulaye Sané.
 
 
Mame N. FALL






Commentaires (0)

Auteur :
 

Commentaire :




DANS LA MEME RUBRIQUE

ALIOU CISSE (COACH DES LIONS)
ALIOU CISSE (COACH DES LIONS)
LE MESSAGE DE MACKY SALL AUX LIONS
LE MESSAGE DE MACKY SALL AUX LIONS
ALIOU CISSÉ, SELECTIONNEUR DES « LIONS »
ALIOU CISSÉ, SELECTIONNEUR DES « LIONS »
RETRANSMISSION DES MATCHS DU SENEGAL
RETRANSMISSION DES MATCHS DU SENEGAL