Macky Sall sur la démission de Wade : « Il peut continuer à inspirer le pays... »
Le nouveau Président de la République ne trouve aucun mal à la démission de son prédécesseur de l'Assemblée nationale.

Macky Sall sur la démission de Wade :  « Il peut continuer à inspirer le pays... »

Le nouveau Président de la République ne trouve aucun mal à la démission de son prédécesseur de l'Assemblée nationale.
Copyright © Senemedia.com


Le Président de la République a été interpellé sur la démission de Me Abdoulaye Wade de son poste à l’Assemblée nationale.

« Je ne regrette pas que le Président Abdoulaye Wade n’ait pas siégé parce que je pense que pour ce qu’il incarne dans le pays, pour son rôle politique, ses fonctions antérieures, il peut continuer à donner de l’inspiration à ses partisans et même au pays sans siéger à l’Assemblée nationale », a déclaré Macky Sall sur le micro de Rfi. C’était hier à l’occasion de la cérémonie d’ouverture de la deuxième édition de l’Assemblée des actionnaires d’Africa50.

En outre, le Chef de l’Etat a fait savoir qu’il est toujours ouvert au dialogue. Autrement dit, il est prêt à s’asseoir autour d’une table avec les membres de l’opposition pour parler des affaires de la cité.

« Nous avons besoin de nous parler puisque nous avons forcément les sujets sur lesquels avant d’aller à l’élection présidentielle, il faut les régler. La question de statut du chef de l’opposition a été posée au niveau de la Constitution. Maintenant, il faut discuter et en définir les modalités et passer à autre chose », a souligné Macky Sall. Avant d’ajouter : « il faut également réglementer la participation aux élections ». On a vu lors des Législatives avec 47 listes, le désordre que cela pose. On ne peut pas aller à la présidentielle avec autant de candidats ».

Toujours lors de cette rencontre, le Président de la République a déclaré que « le Sénégal consacre près de 64% de ressources prévues dans le programme triennal d’investissement, soit plus de 3 021 milliards de FCFA sur la période 2017-2019 au renforcement des infrastructures socio-économique ». A l’en croire, ses efforts visent à favoriser la transformation économique conformément aux orientations stratégiques du Plan Sénégal émergent.

 

(Source Libération)







Commentaires (0)

Auteur :
 

Commentaire :




DANS LA MEME RUBRIQUE

Dialogue National : certaines formations politiques refusent d’y participer
Dialogue National : certaines formations politiques refusent d’y participer
Rencontre Macky Sall et Me Abdoulaye Wade : Le chef de l’Etat clôt le débat
Rencontre Macky Sall et Me Abdoulaye Wade : Le chef de l’Etat clôt le débat
Sortie de l’ex-président à Touba : BBY accuse Me Wade de créer une polémique inappropriée
Sortie de l’ex-président à Touba : BBY accuse Me Wade de créer une polémique inappropriée
Dialogue national : Aly Ngouille Ndiaye déclare que le 21 novembre prochain, il y aura la première réunion de concertation
Dialogue national : Aly Ngouille Ndiaye déclare que le 21 novembre prochain, il y aura la première réunion de concertation