Vente des biens d'Excaf : la Banque islamique passe à l’offensive après l’échec des négociations
La banque islamique pourrait passer à l'acte ce matin, après l'échec des négociations

Vente des biens d

La banque islamique pourrait passer à l'acte ce matin, après l'échec des négociations
Copyright © Senemedia.com


Le PDG de Excaf avait proposé à la Banque islamique du Sénégal (BIS) un paiement direct de 50 millions de FCfa et des versements mensuels de 20 millions de FCfa pour arrêter la procédure de saisie lancée par la banque. Mais la BIS qui réclame 1,7 milliard au groupe Excaf a rejeté cette proposition.

D’ailleurs, la vente aux enchères des biens immobiliers du groupe Excaf est programmée pour aujourd’hui devant le tribunal des criées.

Selon le commandement valant saisie-immobilière obtenu par Libération, la banque a fait main basse sur le titre foncier numéro 11.695/DG reporté au livre foncier de Grand-Dakar soit 6.290/Gr d’une valeur de 260 millions de FCfa ; le titre foncier 21.094/DG (260 millions), le droit de bail portant sur le lot numéro 53 à distraire du titre foncier numéro 13.567/DG (750 millions) et le droit de bail portant sur un lot de 438 mètre carré à distraire du titre foncier numéro 4.071/DG (450 millions). D’après le contrat en date des 6 et 25 juillet 2015 portant ouverture de crédit par la BIS, Excaf a obtenu les fonds réclamés pour financer l’acquisition de décodeurs et ses besoins en fond de roulement dans le cadre du passage de la télévision analogique au numérique via la TNT. L’ouverture du crédit était accompagnée des affectations hypothécaires citées plus haut qui concernent aussi le siège du groupe.

 

(Source Libération)







Commentaires (0)

Auteur :
 

Commentaire :




DANS LA MEME RUBRIQUE

Port Autonome de Dakar : 416 agents entrent en rébellion
Port Autonome de Dakar : 416 agents entrent en rébellion
Distribution de l’eau au Sénégal : SDE, Suez et Veolia en compétition
Distribution de l’eau au Sénégal : SDE, Suez et Veolia en compétition
Rachat de Tigo : mais de qui se moque encore Kabirou Mbodj ?
Rachat de Tigo : mais de qui se moque encore Kabirou Mbodj ?
Rapport mondial sur la compétitivité 2017/2018 : Le Sénégal gagne six points
Rapport mondial sur la compétitivité 2017/2018 : Le Sénégal gagne six points