Vigile abattu au centre-ville : le jeune meurtrier d'origine libanaise arrêté
Les parents de l'auteur le déclarent dément, la famille de la victime crie à la manipulation

Vigile abattu au centre-ville : le jeune meurtrier d

Les parents de l'auteur le déclarent dément, la famille de la victime crie à la manipulation
Copyright © Senemedia.com


Le jeune Libanais qui avait tiré sur un vigile à la rue Amadou Assane Ndoye X Mass Diokhané est en prison depuis mardi. K. H. Ali a été placé sous mandat de dépôt par le juge du 4ème cabinet d’instruction pour les faits de tentative de meurtre et détention d’arme à feu sans autorisation administrative. Cependant, son incarcération surprend ses proches qui évoquent l’état mental du jeune Ali. A l’en croire, ce dernier, âgé de 19 ans, a des problèmes psychiques et est suivi depuis fort longtemps par un médecin militaire. D’ailleurs, au cours de son interrogatoire, il n’a pas justifié son acte. Il se serait contenté de dire qu’il ignorait pourquoi il avait agi et qu’il semblait être possédé par des forces. Ainsi, nos interlocuteurs démentent-ils les allégations du frère de la victime qui a soutenu dans la presse que les parents de l’inculpé cherchent à tirer leur fils d’affaire en prétextant des troubles mentaux. Ce que dément formellement un de nos informateurs qui renseigne que le dossier médical est joint dans la procédure.

L’inculpé a été appréhendé le lundi 14 août dernier non loin du ministère de l’Intérieur. Il venait de tirer sur un vigile du nom d’Ibrahima Mballo. D’après les témoins, la victime atteint par trois balles n’a commis aucun tort à l’égard du tireur qui ne semble pas jouir de ses facultés mentales. La preuve, il y a quelques jours, il avait endommagé un véhicule stationné dans les parages. Selon nos informations, lorsque son père est venu pour tenter de justifier le comportement de son fils, celui-ci l’a copieusement giflé. Quoi qu’il en soit, le frère de la victime qui ne croit pas à la démence, a contacté Me Assane Dioma Ndiaye pour que justice soit rendue.

 

 

(Source Enquête)







Commentaires (0)

Auteur :
 

Commentaire :




DANS LA MEME RUBRIQUE

Audiences fictives : Amadou Lamine Diagne a « libéré » 12 détenus nigérians
Audiences fictives : Amadou Lamine Diagne a « libéré » 12 détenus nigérians
« L’attitude politique de Macky Sall a aidé la Casamance », selon Robert Sagna
« L’attitude politique de Macky Sall a aidé la Casamance », selon Robert Sagna
Cour d'appel : comment la mafia opérait pour libérer des détenus, réduire des peines
Cour d
Hôpital de la Paix Ziguinchor : Les travailleurs décrètent un mot d’ordre de grève illimité
Hôpital de la Paix Ziguinchor : Les travailleurs décrètent un mot d’ordre de grève illimité