Thiargny : violente bagarre entre membres de Benno
Derrière la bagarre se cachent des rivalités entre partisans d'Aly Ngouye et ceux de Djibo Ka

Thiargny : violente bagarre entre membres de Benno

Derrière la bagarre se cachent des rivalités entre partisans d'Aly Ngouye et ceux de Djibo Ka
Copyright © Senemedia.com


La commune de Thiargny située dans le département de Linguère était ce vendredi le  théâtre de violents affrontements entre militants de la Coalition Benno Bokk Yaakaar de ladite commune. En effet, les partisans du maire Maham Ka responsable politique de l'Union pour le renouveau démocratique (Urd) et ceux de son premier adjoint Me Daouda Ka ont livré une bataille sans merci causant trois blessés graves qui ont été acheminés à l'Hôpital Maguette Lo de Linguère.

Tout est parti de l'installation du Comité électoral dont les règles du jeu ont été pourtant  fixées   au départ. En effet,  chaque parti membre de BBY devait avoir quatre représentants dans ledit comité. Mais les responsables de l'Alliance pour la République (Apr) Me Daouda Ka et Ousmane Sori Ka, selon nos sources ont délégué chacun quatre personnes ce que le maire Maham  Ka a refusé catégoriquement .Il s'en est suivi une vive altercation.

Armés de couteaux, de chaises et d'armes blanches, les militants des deux camps ont transformé la salle de réunion en un ring de boxe. Malgré les échauffourées, le Haut conseiller des Collectivités territoriales a installé le comité électoral au grand dam des ‘’apéristes’’. Mais le camp de Me Daouda Ka  compte déposer une plainte ce lundi avant d’installer lui aussi son  Comité électoral.







Commentaires (0)

Auteur :
 

Commentaire :




DANS LA MEME RUBRIQUE

Ld : Nicolas Ndiaye pris entre le bâton et la carotte
Ld : Nicolas Ndiaye pris entre le bâton et la carotte
Pourquoi Khalifa Sall fait-il tout pour ne pas être jugé ?
Pourquoi Khalifa Sall fait-il tout pour ne pas être jugé ?
Arrêt de la Cour suprême : Khalifa Sall reste en prison
Arrêt de la Cour suprême : Khalifa Sall reste en prison
Benno Ak Tanor déçue de n’avoir eu que deux ministres
Benno Ak Tanor déçue de n’avoir eu que deux ministres