Il m’a invitée chez un de ses copains, il m’a forcée à avoir un rapport sexuel avec lui…
Il m’a invitée chez un de ses copains, il m’a forcée à avoir un rapport sexuel avec lui…

 Il m’a invitée chez un de ses copains, il m’a forcée à avoir un rapport sexuel avec lui…

Il m’a invitée chez un de ses copains, il m’a forcée à avoir un rapport sexuel avec lui…
Copyright © Senemedia.com


K. Thiaw lorsque Modou Ndong m’a invitée chez un de ses copains, il m’a forcée à avoir un rapport sexuel avec lui… 

Devant le tribunal des flagrants délits de Dakar, Modou Ndong a pris 10 ans d’emprisonnement pour viol sur K. Thiaw qui avait 12 ans au moment des faits, détournement de mineure et pédophilie. Il a été relaxé pour les coups et blessures ayant entraîné une incapacité temporaire de travail (ITT) de 10 jours au préjudice de sa petite amie. 



L’attente va être longue et pénible pour Modou Ndong âgé de 20 ans. La naissance de son premier enfant le trouvera en prison et il ne pourra le voir que dans 10 ans. La décision rendue hier par le juge du tribunal des flagrants délits de Dakar est sans appel. Le chauffeur est envoyé à la citadelle du silence pour détournement de mineure, pédophilie et viol sur mineure de moins de 13 ans suivi de grossesse. Et il a été relaxé purement et simplement pour le délit de coups et blessures. En détention préventive, depuis le 3 juillet dernier, le sieur Ndong, domicilié à Guédiawaye, plus précisément au quartier Gouye Fatou Maïga, a été perdu par son amour aveugle pour la petite K. Thiaw. Une fille qu’il a connue, il y a de cela 3 ans. De cette connaissance est née une relation amoureuse, depuis 6 mois. Ainsi, dit l’élève, le prévenu a commencé à l’inviter et la plupart de leurs rencontres se faisaient chez les amis de son copain. 

‘’Au mois de décembre 2016, lorsqu’il m’a invitée chez un de ses copains, il m’a forcée à avoir un rapport sexuel avec lui. Comme il est plus fort que moi, il m’a bâillonnée en m’empêchant de crier, avant d’abuser de moi. Quant il a fini d’assouvir sa libido, il a menacé de me tuer si jamais je racontais ma mésaventure’’, a expliqué la plaignante. Un mois après ces faits, K. Thiaw va vivre des nuits cauchemardesques. Elle n’a pas vu ses menstrues. Pour en avoir le cœur net, elle a décidé de se faire consulter. A l’hôpital, la sage-femme lui a fait savoir qu’elle était enceinte. ‘’Le 22 juin, lorsque je revenais d’une consultation, Modou m’a trouvée à l’arrêt du bus pour me demander de le suivre chez lui. J’ai refusé et grande a été ma surprise quand il a pris de force ma sacoche et mon foulard avant de démarrer son véhicule’’, a renseigné la partie civile. Qui indique être allée chez son amoureux pour récupérer ses bagages. 

Là-bas, le chauffeur a voulu coucher avec elle. Refusant la relation sexuelle, l’élève va subir sa violence. ‘’Il a commencé à me battre avec une ceinture. Ne voulant pas qu’il me blesse, je lui ai dit de me laisser aller dans les toilettes et, ensuite, je vais satisfaire son désir. J’ai profité de son inattention pour prendre les clés de sa voiture et m’éclipser.’’ L’examen clinique de K. Thiaw, âgée de 13 ans, a révélé une grossesse de 27 semaines associée à des signes de violences physiques qui ont nécessité un repos strict de dix jours. En effet, des ecchymoses ont été notées sur son épaule et son avant-bras gauche. Devant le prétoire, la fille a soutenu que le prévenu n’était pas l’auteur de ces coups et blessures. Selon elle, c’est un ami de Modou Ndong qui lui a causé ses douleurs, en voulant reprendre les clés du véhicule. Une version validée par le chauffeur. 

Avocat de la partie civile, Me Pape Mor Lô a réclamé un million de F CFA pour toute cause et préjudice subis. 

Le prévenu une fois relaxé dans un dossier de viol 

Au cours de l’interrogatoire d’audience, le président du tribunal a dévoilé que le prévenu a déjà été relaxé dans une affaire de viol. Mais Modou Ndong n’a pas voulu qu’on parle de ce délit, car K. Thiaw est sa copine et que leurs familles sont au courant de leur relation. Ignorant qu’il y a absence de consentement chez la mineure. En outre, il a affirmé : ‘’Elle est venue me trouver dans ma chambre. Elle m’a réveillé et a commencé à m’insulter. Puis elle m’a fait savoir que je refusais de répondre à ses appels téléphoniques. C’est là qu’elle a pris les clés avant de partir’’. Il a souligné qu’il est le père de l’enfant, raison pour laquelle il paye toutes les ordonnances. De plus, il n’a jamais usé de la force, lors des ‘’nombreuses fois’’ qu’ils ont couché ensemble. 

Dans son réquisitoire, le parquet a requis 10 ans pour viol, pédophilie et détournement de mineure. Non sans demander la relaxe au bénéfice du doute pour les coups et blessures. N’ayant pas commis d’avocat, Modou Ndong a été invité à dire son dernier mot. ‘’Elle a été consentante. Si ce n’était pas la grossesse, sa famille n’allait jamais porter plainte’’, a-t-il lancé tout en versant de chaudes larmes. Le juge a tapé fort, cette fois-ci.







Commentaires (0)

Auteur :
 

Commentaire :




DANS LA MEME RUBRIQUE

les célébrités s’unissent pour la maman de la chanteuse Guigui
les célébrités s’unissent pour la maman de la chanteuse Guigui
Sur la route de BERCY – Bouba Ndour, Moussa Konaté, Cheikhou Kouyaté, Marie Louise Diaw et Mbathio Ndiaye
Sur la route de BERCY – Bouba Ndour, Moussa Konaté, Cheikhou Kouyaté, Marie Louise Diaw et Mbathio Ndiaye
Nafy de la série IDOLES, un mélange de beauté et d’intelligence
Nafy de la série IDOLES, un mélange de beauté et d’intelligence
Anniversaire de Marichou : elle reçoit une bague en or et un gâteau de la part de ses fans
Anniversaire de Marichou : elle reçoit une bague en or et un gâteau de la part de ses fans