Mohamed Dionne : « Wade ne veut pas aller à la retraite, nous allons l’élire Imam »
Le Premier ministre a raillé Abdoulaye Wade, qui refuse de prendre sa retraite.

Mohamed Dionne : « Wade ne veut pas aller à la retraite, nous allons l’élire Imam »

Le Premier ministre a raillé Abdoulaye Wade, qui refuse de prendre sa retraite.
Copyright © Senemedia.com


Mahammad Dionne raille Wade

 La caravane de la tête de file de la coalition Benno Bokk Yakaar est toujours dans le Fouta. Mahammad Boun Abdallah Dionne, satisfait de la mobilisation et de la détermination des populations de Matam, peut maintenant engager l’étape de Kanel où l’attendait son ami et frère Mamadou Talla qui lui a réservé un accueil digne d’un roi. M. Dionne, toujours sur le ton de la raillerie, déclare que l’opposition est cantonnée dans la capitale, pendant que les choses se passent sur le terrain. « Ils sont sur internet à chercher le buzz. Mais l’affaire ne se passe pas ainsi. La vérité des urnes est construite sur le terrain. Et, c’est ce que nous sommes en train de faire », dit-il. « Wade refuse d’aller à la retraite. Nous tenons la solution, à présent. On va l’élire Imam et lui donner un chapelet. C’est à cela qu’il doit se consacrer ». A propos de « Mankoo », le Premier ministre dira, que le « Mankoo tant chanté tel un cadre unitaire est passée au « Tassaro ». Du coup, elle a accouché du « Mankoo Wattu, Mankoo Taxawu, Mankoo Wataatu… » Il faut préciser que la caravance du Premier ministre, passée par les localité de ogo, Sinthiane, Sinthiou Garba, Kanel, Ouro Sidy, Sinthiou Bamambé, Ndendory a été reçue par des foules impressionnantes. Des mobilisations qui renforcent Mahammad Dionne et lui donnent plus d’élan et de force malgré la fatigue due à une longue journée de route, entrecoupée par des adresses aux populations des nombreuses communes érigées sur l’axe Ourossogui-Bakel, la caravance du Porte-étendard de la coalition Benno Bokk Yakaar (Bby), Mahammad Boun Abdallah Dionne, s’est introduite dans la capitale de Boundou, verts les coups de 19 heures.

« C’est la mort dans l’^me que je roule la RN2, à chacun de mes voyages à Bakel. Votre département, durant douze années ayant procédé l’avènement du Président Macky Sall, n’a enregistré aucune réalisation. Le régime corrompu et prédateur de l’époque aurait pu injecter les montant faramineux, engloutis dans la construction d’un tunnel à Dakar, dans l’édification de la route Ourossogui-Bakel-Kidira-Tambacounda », dit-il.

 

(Source L’AS)







Commentaires (0)

Auteur :
 

Commentaire :




DANS LA MEME RUBRIQUE

Libération du député-maire de Dakar Khalifa Ababacar Sall
Libération du député-maire de Dakar Khalifa Ababacar Sall
Macky Sall sur le Dialogue national
Macky Sall sur le Dialogue national
Audition du député-maire de Dakar, Khalifa Ababacar Sall à Rebeuss
Audition du député-maire de Dakar, Khalifa Ababacar Sall à Rebeuss
Présidentielle 2019 : Tivaouane assure un deuxième mandat à Macky Sall
Présidentielle 2019 : Tivaouane assure un deuxième mandat à Macky Sall