Ben « El Capo », le mafioso des fuites au Bac arrêté
L'étau se resserre autour du groupe impliqué dans la vente des épreuves du Bac qui a conduit aux fuites lors des examens.

Ben « El Capo », le mafioso des fuites au Bac arrêté

L'étau se resserre autour du groupe impliqué dans la vente des épreuves du Bac qui a conduit aux fuites lors des examens.
Copyright © Senemedia.com


La Section de recherches neutralise des professeurs et élèves à Thiès et Kaolack

 

Le duo Police-Gendarmerie vient de démanteler la Mafia qui gravite autour des fuites du Bac général 2017. Avant-hier, les éléments de la Section de recherches de Colobane ont mis la main sur une femme et deux professeurs, tous du réseau de Kaolack. Ce groupe vendait, à partir de Kaolack, des épreuves de Français et d’Histo-Géo par le canal d’un certain Ben. Ce dernier avait en charge de ventiler les documents incriminés à travers le territoire national et plus particulièrement à Dakar et Thiès. Ben qui a été pris la main dans le sac par les éléments de la Section de recherches a été obligé de collaborer avec les gendarmes en balançant le reste du gang basé à Kaolack. Munis des informations capitales révélées par Ben, les gendarmes ont fait une descente nocturne dans la capitale du Saloum avant de mettre la main sur les trois personnes précitées. Une descente qui a permis le démantèlement total du réseau à Kaolack, Thiès et Dakar. Face aux enquêteurs de la Section de recherches, les professeurs arrêtés à Kaolack ont balancé des collègues qui se trouvent à Thiès. Des enseignants qui ont été cueillis dare-dare par les hommes en bleu. Dans la capitale du Rail, les gendarmes ont aussi embarqué des élèves détenant par dévers eux des fuites des épreuves du Bac 2017 dans leur fourgonnette. Un monde qui est en train d’être auditionné dans les locaux de la Section de recherches. D’ailleurs, dans la journée d’hier, les enquêteurs de la Section de recherches ont cueilli à Thiès des élèves et deux professeurs.

 

Le proviseur du Lycée de Kahone et Cie déférés ce matin

 

C’est ce matin que le Proviseur du Lycée de Kahone, le professeur de Yalla Suren ainsi que des employés de l’Office du Bac seront mis à la disposition du procureur de la République. Et d’après les éléments de l’enquête préliminaire, ils seront inculpés et placés sous mandat de dépôt. Ils ont été tous arrêtés lundi dernier pour leur implication totale dans la vente des fuites du Bac.

 

(Source Observateur)







Commentaires (0)

Auteur :
 

Commentaire :




DANS LA MEME RUBRIQUE

Audiences fictives : Amadou Lamine Diagne a « libéré » 12 détenus nigérians
Audiences fictives : Amadou Lamine Diagne a « libéré » 12 détenus nigérians
« L’attitude politique de Macky Sall a aidé la Casamance », selon Robert Sagna
« L’attitude politique de Macky Sall a aidé la Casamance », selon Robert Sagna
Cour d'appel : comment la mafia opérait pour libérer des détenus, réduire des peines
Cour d
Hôpital de la Paix Ziguinchor : Les travailleurs décrètent un mot d’ordre de grève illimité
Hôpital de la Paix Ziguinchor : Les travailleurs décrètent un mot d’ordre de grève illimité