Fuites au Baccalauréat : le secret dans les ordinateurs emportés ?
Les enquêteurs ont décidé d'expertiser les ordinateurs de l'Office du Bac

Fuites au Baccalauréat : le secret dans les ordinateurs emportés ?

Babou Diakham Directeur de l'Office du Bac
Copyright © Senemedia.com


Alors que la tension suscitée par la série de fuites des épreuves du baccalauréat commence à s’estomper, la machine judiciaire s’emballe. La Section de recherches de la Gendarmerie de Colobane qui a hérité de l’affaire à la suite de la plainte du Directeur de l’Office du Baccalauréat, Babou Diaham n’a pas perdu du temps. Les choses sont allées très vite. En effet, les pandores ont accueilli le Directeur de l’Office du Bac pour l’auditionner sur les méthodes de travail. Selon nos sources, Babou Diaham a expliqué aux gendarmes tous les maillons de la chaîne. Autrement dit, Babou Diaham a expliqué aux enquêteurs l’ensemble du processus qui va du choix des professeurs, des sujets en passant par la correction jusqu’au tirage des épreuves. Le Directeur de l’Office du Bac n’a pas manqué, nous dit-on, de donner les noms de toutes les personnes qui sont intervenues dans le processus. Les enquêteurs se sont intéressés également au matériel informatique de l’Office du Bac dans l’espoir de déceler le mode opératoire des auteurs des fuites. De sources concordantes, il nous revient que les limiers de la Section de Recherches n’ont pas quitté le service de Babou Diaham les mains vides.

 

Des ordinateurs de l’office saisis

 

Les enquêteurs ont saisi des ordinateurs de l’Office du Bac qu’ils vont examiner minutieusement dans le but de retrouver des traces de fraude. A ce rythme, les gendarmes ne vont pas tarder à épingler les présumés auteurs de cette forfaiture. C’est le Directeur Babou Diaham qui a ouvert le bal des auditions, mais il sera bientôt suivi le personnel étant intervenu dans le processus. En tout cas, le peuple qui est resté médusé devant l’ampleur des fuites attend avec impatience les conclusions de l’enquête. Pour rappel les épreuves de français, d’histoire et de géographie ont été annulées hier, par le Directeur de l’Office du Bac après avoir eu des preuves d’une fuite. La reprise de ces matière est reprogrammée pour lundi prochain.

 

 

(Source L’AS)







Commentaires (0)

Auteur :
 

Commentaire :




DANS LA MEME RUBRIQUE

Ld : Nicolas Ndiaye pris entre le bâton et la carotte
Ld : Nicolas Ndiaye pris entre le bâton et la carotte
Pourquoi Khalifa Sall fait-il tout pour ne pas être jugé ?
Pourquoi Khalifa Sall fait-il tout pour ne pas être jugé ?
Arrêt de la Cour suprême : Khalifa Sall reste en prison
Arrêt de la Cour suprême : Khalifa Sall reste en prison
Benno Ak Tanor déçue de n’avoir eu que deux ministres
Benno Ak Tanor déçue de n’avoir eu que deux ministres