Gambie : le Président de la Cour suprême aurait fui le pays
Le Présidet de la Cour suprême aurait fui la Gambie pour se réfugier dans un pays limitrophe, le temps de regagner son pays

Gambie : le Président de la Cour suprême aurait fui le pays

Le Président de la Cour suprême et Yaya Jammeh
Copyright © Senemedia.com


Le Président de la Cour Suprême de Gambie, le nigérian Emmanuel Fagbenle, aurait quitté le pays en catimini, et se trouverait dans un pays limitrophe, d’où il entend regagner le Nigéria dans les tout prochains jours. Le Chief of Justice aurait fui le pays pour des raisons de sécurité, après avoir indiqué au Président gambien que la Cour suprême n’était pas dans la possibilité de se réunir, du fait de l’absence du pays de ses autres membres. Le juge Fagbenle quitte la Gambie après le Président de la Commission électorale M. Nje, ce qui rend impossible toute possibilité pour la juridiction suprême de statuer sur sa saisine pour annulation du vote. C’est face à cette situation inédite que Yaya Jammeh aurait décidé, de manière unilatérale, de faire convoquer l’Assemblée nationale pour faire voter une autorisation de prorogation de son mandat, en attendant que la Cour suprême se réunisse. 

Mais selon de nombreuses sources internes, le recours déposé par le président gambien ne s’est pas fait dans les délais impartis par la Constitution gambienne. Il s’y ajoute que selon les constitutionnalistes, le recours introduit n’est pas suspensif. Ce qui signifie, de manière claire, qu’Adama Barrow sera de fait président de Gambie à partir du 19 janvier prochain. De bonnes sources, la communauté internationale est décidé à reconnaître le nouveau président et à le reconnaître dès sa prestation de serment.

Sauf autorisation préalable, la reprise totale ou partielle d'un article sur ce site est formellement interdite.













DANS LA MEME RUBRIQUE

Résultats de l’autopsie : Ibrahima Fall Mbow tué par balle
Résultats de l’autopsie : Ibrahima Fall Mbow tué par balle