La première dame de Gambie, Zineb Yahya Jammeh, parle enfin
La première dame de Gambie, Zineb Yahya Jammeh, parle enfin

La première dame de Gambie, Zineb Yahya Jammeh, parle enfin

La première dame de Gambie, Zineb Yahya Jammeh, parle enfin
Copyright © Senemedia.com


La première dame de Gambie, Zineb Yahya Jammeh, parle : « ne pas laisser quelqu’un d’autre penser ce qui est bon pour les Gambiens »

Inaudible publiquement depuis la crise post-électorale, la «Première Dame » de la Gambie, Zineb Yahya Jammeh, a exprimé son soutien et son amour pour le président Jammeh plus ardents que jamais.
Dans une déclaration à la presse, Zineb Yahya Jammeh soutient qu’il faut un gouvernement très fort et un leader très dévoué pour être en mesure d’assurer la paix et la stabilité dans un pays, c’est pourquoi elle témoigne sa gratitude au Président Jammeh qui a ses qualités.
«Ce n’est jamais parfait, mais il est très important de reconnaître le positif. Il est important de dire ce qui est négatif, mais ne jamais oublier de reconnaître ce qui est positif », affirme l’épouse du président sortant gambien.
En tant que première dame de cette grande nation, ajoute-t-elle, sa préoccupation est de toujours remplir ses fonctions et responsabilités en tant que mère de la nation et de ne jamais intervenir dans autre chose.
«Mais je crois aussi en tant que citoyen loyal de ce pays, en tant que première dame, comme une mère, comme une sœur et comme une fille; il est très important que nous défendons nos droits », note Zineb Yahya Jammeh.
Par conséquent, renchérit-elle, il est très important de ne pas laisser quelqu’un d’autre à penser ce qui est bon pour eux ou pour leur dire ce qu’il faut faire.

Sauf autorisation préalable, la reprise totale ou partielle d'un article sur ce site est formellement interdite.













DANS LA MEME RUBRIQUE

Balla Gaye parle avec Becaye Mbaye de sa vie privée étalée dans les médias
Balla Gaye parle avec Becaye Mbaye de sa vie privée étalée dans les médias
Coumba Gawlo rencontre les prostituées de Khosanto
Coumba Gawlo rencontre les prostituées de Khosanto
Accusé de tentative de viol: L’«ibaadou» se justifie: «c’était juste pour me procurer du plaisir»
 Accusé de tentative de viol: L’«ibaadou» se justifie: «c’était juste pour me procurer du plaisir»
Voici pourquoi certaines femmes ont peur de s’engager avec les hommes
 Voici pourquoi certaines femmes ont peur de s’engager avec les hommes