Centrafrique : La Minusca condamne la mort d’un casque bleu
Centrafrique : La Minusca condamne la mort d’un casque bleu

Centrafrique : La Minusca condamne la mort d’un casque bleu

Centrafrique : La Minusca condamne la mort d’un casque bleu
Copyright © Senemedia.com


La Minusca déplore la perte d’un casque bleu, tandis qu’un autre a été blessé au cours d’une attaque coordonnée, perpétrée ce mercredi par des éléments armés qui ont directement ciblé les casques bleus déployés, sur différents axes menant à Bangui, la capitale centrafricaine, informe l’Organisation affiliée aux Nations unies. 

La Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilité en Centrafrique (Minusca) condamne dans les termes les plus forts l’attaque lancée mercredi matin par les éléments armés dans la périphérie de la ville de Bangui. Elle informe par ailleurs, à travers un communiqué signé du porte-parole, Vladimir Monteiro que l’attaque a été repoussée, conjointement, par les casques bleus et les forces armées centrafricaines.

«Au cours de cette attaque coordonnée, les éléments armés ont directement ciblé les casques bleus déployés sur ces différents axes menant à la capitale. Ces derniers, avec les prompts renforts en troupes et l’appui fourni par des hélicoptères, ont pu contenir et repousser les assaillants dans une action conjointe avec les forces armées centrafricaines», informe le document, qui souligne que les éléments des groupes armés ont subi des pertes en vies humaines, certains ont été arrêtés et des armes saisies.

Le Représentant spécial du Secrétaire général des Nations Unies en République centrafricaine et Chef de la Minusca Mankeur Ndiaye s’incline devant la mémoire de ce casque bleu tombé au service de la paix et exprime ses sincères condoléances à sa famille, au contingent et au Rwanda, pays où il était originaire.

La Minusca rappelle que les attaques contre les casques bleus peuvent être considérées comme des crimes de guerre et poursuivies en justice. En contact permanent avec les autorités centrafricaines et avec toutes les parties engagées en faveur du dialogue et du rejet de la violence, Mankeur Ndiaye rappelle la détermination de la Minusca à exécuter son mandat de protection des populations civiles et de sécurisation du processus électoral.







Commentaires (0)

Auteur :
 

Commentaire :




DANS LA MEME RUBRIQUE

Situation en Guinée : La France menace Alpha Condé
Situation en Guinée : La France menace Alpha Condé
Justice : AFFAIRE MBOUR 4 : LES MANIFESTANTS CONDAMNÉS À ....
Justice : AFFAIRE MBOUR 4 : LES MANIFESTANTS CONDAMNÉS À ....
ACCIDENT : CAMEROUN : 53 MORTS DANS L’INCIDENT D’UN BUS APRÈS UNE COLLISION
ACCIDENT : CAMEROUN : 53 MORTS DANS L’INCIDENT D’UN BUS APRÈS UNE COLLISION
Dédommagement des victimes de Habré : Des Ong de droits humains dénoncent l’attitude de l’UA
Dédommagement des victimes de Habré : Des Ong de droits humains dénoncent l’attitude de l’UA