Youssou Ndour sur ses concerts: « Il faut que je laisse la place aux jeunes… Maintenant que je suis un homme d’Etat… »
Youssou Ndour sur ses concerts: « Il faut que je laisse la place aux jeunes… Maintenant que je suis un homme d’Etat… »

Youssou Ndour sur ses concerts: « Il faut que je laisse la place aux jeunes… Maintenant que je suis un homme d’Etat… »

Youssou Ndour sur ses concerts: « Il faut que je laisse la place aux jeunes… Maintenant que je suis un homme d’Etat… »
Copyright © Senemedia.com


A l’occasion du Grand Bal de Dakar « Raxass » au Cices, samedi dernier, le leader du Super étoile de Dakar, Youssou Ndour, a été interpellé sur la fréquence de ses concerts. Une question abordée par le célèbre animateur, Dj Boubs. Selon lui, l’artiste international doit se produire fréquemment pour permettre à ses fans de profiter pleinement de son talent.

Prenant la parole, il a rendu grâce à Dieu qui, dit-il, lui permet de se produire à chaque fois qu’il en a besoin. L’auteur de « Sénégal Rek » de s’expliquer: « à un moment, il faut que je laisse la place aux jeunes pour qu’ils puissent émerger ». De son avis, il y en a de très talentueux. « En plus, maintenant que je suis un homme d’Etat, je me dois d’être là pour tout le monde ». « Teudéé Ndiaakhanaay », a-t-il conclu.

Sauf autorisation préalable, la reprise totale ou partielle d'un article sur ce site est formellement interdite.













DANS LA MEME RUBRIQUE

Vidéo- Mbathio très applaudie au Grand Théâtre
 Vidéo- Mbathio très applaudie au Grand Théâtre
Ibrahima Mbaye Sope : « les séries télévisées sont en train de tuer le théâtre scénique »
 Ibrahima Mbaye Sope : « les séries télévisées sont en train de tuer le théâtre scénique »
Amadou Bâ pressenti à la mairie de Dakar, débloque son budget de guerre
 Amadou Bâ pressenti à la mairie de Dakar, débloque son budget de guerre
DROLE D’HISTOIRE DE VIOL: Elle accuse en riant un homme de 64 ans de viol dans une mosquée, le Procureur la tance, son avocat la boude
 DROLE D’HISTOIRE DE VIOL: Elle accuse en riant un homme de 64 ans de viol dans une mosquée, le Procureur la tance, son avocat la boude