JUSTICE : TROISIEME RETOUR DE PARQUET POUR BAMBA FALL ET CIE
Les proches de Khalifa Sall devront encore patienter avant de connaître le sort qui leur sera réservé par le Procureur

JUSTICE : TROISIEME RETOUR DE PARQUET POUR BAMBA FALL ET CIE

Bamba Fall maire de la Medina
Copyright © Senemedia.com


Ce n’est pas demain, la veille que le maire de la Médina, Bamba Fall et ses coaccusés dans l’affaire du saccage de la maison du Parti socialiste (Ps) vont quitter le Commissariat central et le bureau du procureur. En effet, un troisième retour de parquet leur a été délivré. Par conséquent, ils passeront ce weekend entre les mains de la justice. Ils ne peuvent être auditionnés que lundi prochain. Ils devront encore patienter pour savoir s'ils seront libres ou placés sous mandat de dépôt.
 
Selon certaines indiscrétions, les autorités de la ville de Dakar et les avocats de la défense se concertent pour déterminer la suite à donner à leur combat après le maintien des poulains de Khalifa Sall entre la justice et la police.
Depuis mercredi 4 janvier, l’édile de Médina, le directeur de Cabinet de Khalifa Sall, Bira Kane Ndiaye, le chef de Cabinet du maire de Grand-Yoff Bassirou Samb, Cheikh Tidiane Sall (neveu de Khalifa Sall), Malick Kébé et  Amath Diouf, font la navette entre le commissariat central et le bureau du procureur pour les besoins d’une audition. Ils sont poursuivis pour violence, coups et blessures volontaires, tentative d’assassinat, injures publiques et destruction de biens appartenant à autrui et seront encore auditionnés. les délits qui leur sont reprochés remontent au 5 mars 2016 à la maison du Parti socialiste à Colobane.
 
Pascal GUEYE 
Sauf autorisation préalable, la reprise totale ou partielle d'un article sur ce site est formellement interdite.













DANS LA MEME RUBRIQUE

Règlement de comptes entre Babacar Gaye et Oumar Sarr à Kaffrine
Règlement de comptes entre Babacar Gaye et Oumar Sarr à Kaffrine
Fuites dans la presse : Barthelemy Dias accuse les médias « collabos »
Fuites dans la presse : Barthelemy Dias accuse les médias « collabos »
Khalifa Sall : « personne ne peut m’empêcher de faire du social »
Khalifa Sall : « personne ne peut m’empêcher de faire du social »
Talla Sylla : «Je travaille avec Macky, personne ne peut m’en empêcher»
Talla Sylla : «Je travaille avec Macky, personne ne peut m’en empêcher»