Audition : Toumba Diakité ne veut pas tomber en Guinée
L'ancien aide de camp ne veut pas retourner dans son pays pour y être jugé

Audition : Toumba Diakité ne veut pas tomber en Guinée

Toumba Diakité, à droite sur la photo
Copyright © Senemedia.com


Les choses avancent, après son arrestation. Le commandant Toumba Diakité a été auditionné ce mercredi par le procureur général de la Cour d’appel de Dakar, Lassana Diabé Siby.

L'ancien aide de camp de l'ancien président Guinéen, accusé d’avoir fomenté le massacre du 28 septembre 2009 et d’avoir tiré sur le capitaine Dadis Camara, a été extrait de sa cellule du Camp pénal de Liberté 6 et conduit auprès du magistrat par trois membres des Eléments pénitentiaires d'intervention (Epi), le corps d'élite de l'administration pénitentiaire. Menottes aux poignets, il est arrivé au palais de justice Lat Dior, habillé en jogging rouge. 

Cette audition fait partie de la procédure édictée par le Code de procédure pénale (Cpi) sénégalaise en matière d'extradition. En effet, la procédure prévoit un interrogatoire du mis en cause dont il est dressé procès-verbal. Procès-verbal qui sera ensuite transmis à la chambre d’accusation, seule habilitée à statuer sur une demande d'extradition. 

Selon des sources proches du dossier, Toumba Diakité a demandé au Procureur général à ne pas être extradé en Guinée, au moins pas avant le démarrage du procès sur les massacres du 28 septembre 2009. Un procès dont certains présumés auteurs ne sont pas encore interpellés. Toumba Diakité redoute de retourner dans son pays d'origine. Il a peur pour sa vie.

«M. Diakité a expliqué un certain nombre de raisons qui font qu'aujourd'hui, il souhaite des autorités sénégalaises la possibilité de s'établir ici, en attendant que probablement les personnes avec qui il doit être jugé, soient également arrêtées et représentées. Maintenant, la suite du dossier, nous l'attendons. C'est-à-dire qu'il faudrait qu'officiellement les autorités de la République guinéenne puissent formuler leur demande d'extradition et que cette demande soit transmise à la chambre d'accusation pour être étudiée. Maintenant, il faudrait discuter devant la chambre d'accusation si aujourd'hui toutes les conditions sont réunies pour son extradition», a confié Me Baba Diop, avocat de l’ancien aide de camp de Dadis Camara, au micro de nos confrères de Rfi. 

L'avocat compte introduire une demande de liberté provisoire en faveur de son client si dans 21 jours, le gouvernement guinéen ne fait pas parvenir aux autorités judiciaires la demande d'extradition de Toumba Diakité. 

SD

Sauf autorisation préalable, la reprise totale ou partielle d'un article sur ce site est formellement interdite.













DANS LA MEME RUBRIQUE

Gambie : la famille du journaliste assassiné Deyda Hydara réclame justice
Gambie : la famille du journaliste assassiné Deyda Hydara réclame justice
(Vidéo) Emmanuel Macron se prononce sur sa relation supposée avec Mathieu Gallet
(Vidéo) Emmanuel Macron se prononce sur sa relation supposée avec Mathieu Gallet
Gambie : Saisies d’armes au State House et à Kanilaï, des proches de Jammeh arrêtés
Gambie : Saisies d’armes au State House et à Kanilaï, des proches de Jammeh arrêtés
L'auteur de la tuerie de Québec ciblant des musulmans est un jeune admirateur de D. Trump
L