Situation en Gambie : Les marchands de Banjul appellent Jammeh à se retirer
Pour éviter une intervention militaire qui pourrait être désastreuse, les marchands de Banjul demandent à Jammeh de partir

Situation en Gambie : Les marchands de Banjul appellent Jammeh à se retirer

Les appels au départ de Yaya Jammeh se multiplient
Copyright © Senemedia.com


Les vendeurs de la région de Banjul ont fait appel au Président Yaya Jammeh pour qu'il démissionne, car l'impasse politique affecte les vies et les moyens de subsistance dans le pays.

Alors que l'impasse politique perdure, avec le Président Yaya Jammeh qui n'abdique pas et la Coalition qui se prépare à l'investiture de son candidat élu, le 19 janvier, plusieurs personnes, des institutions et organismes locaux et internationaux ont appelé le sortant à reconnaître sa défaite et faciliter une transition pacifique du pouvoir au Président élu Adama Barrow. 

Les dernières  à faire appel à la titulaire étaient les femmes vendeuses autour de la région de Banjul. En parlant au reporter de thepoint.gm, les vendeuses se plaignent que l'activité sur le marché devient chaque jour plus difficile, vu que les gens hésitent à dépenser, au moment où les étrangers quittent le pays pour des cieux plus cléments.

Au marché de Serekunda, Fatou Sonko a déclaré que depuis que le titulaire a prononcé une déclaration sur la télévision publique le 9 décembre, selon laquelle il avait annulé les résultats de l'élection présidentielle du 1er décembre, le marché n'a plus été le même. «Ils n'ont pas le choix, obligés d'augmenter les prix de leurs produits pour répondre à la tendance actuelle de hausse de prix des produits alimentaires de base en particulier», dit-elle. Elle vend du poisson fumé qui était très bon marché, mais depuis le changement d'atmosphère politique dans le pays, ils ont été obligés de vendre trois (3) poissons fumés pour 20 dalasis, «pas parce que nous voulons le faire délibérément; c'est à cause de la situation dans laquelle nous nous trouvons».

Les pêcheurs étrangers plient leurs filets pour d'autres cieux

Depuis que beaucoup de jeunes ont entrepris une migration irrégulière ou illégale vers l'Europe, ceux qui vont à la pêche de nos jours sont pour la plupart des étrangers, a-t-elle poursuivi. Et dès qu'ils ont senti qu'il pourrait y avoir un conflit sérieux en raison de la décision prise par Jammeh, ces personnes ont vite fait d'emballer leurs filets et de partir pour d'autres pays, a-t-elle ajouté.

«Si tous ces pêcheurs rentrent chez eux, il est probable que nous ne verrons peut-être même pas du tout du poisson, et s'il en existe, ce sera très coûteux», se lamente Fatou Sonko. Avant d'ajouter: «Sa décision de conserver le pouvoir ne nous amènera que des conflits, et nous, les femmes, sommes celles qui vont le plus souffrir. je lui demande donc de quitter afin que nous puissions manger, boire et dormir en paix.

Binta Marong, autre vendeuse sur le marché, a dit que les choses sont très mauvaises ces jours-ci, et même les produits alimentaires fabriqués localement sont à peine vus ces jours-ci. «Nous ne pouvons les obtenir que des pays voisins», dit-elle.


Familles hors du pays

Lamin Njai, un boucher sur le marché, a déclaré que la viande est également très coûteuse ces jours-ci, parce que la plupart des propriétaires de bétail conduisent leur bétail et leur famille hors du pays. «Tout cela arrive parce que la tranquillité du pays est menacée et que les gens fuient pour leur vie. Le Président sortant et le Président élu devraient essayer de mettre en avant les Gambiens, et de résoudre le problème avant qu'il ne dégénère», plaide-t-il. Et plus les gens quitteront le pays, plus le pays manquera de nourriture, et la faim est plus dangereuse que la guerre elle-même, a-t-il noté. «J'appelle le Président Jameh à quitter au moment où son mandat expire et permettre un transfert pacifique du pouvoir à son successeur».

  1. M.T.
Sauf autorisation préalable, la reprise totale ou partielle d'un article sur ce site est formellement interdite.













DANS LA MEME RUBRIQUE

Macky Sall explique l'intervention en Gambie au Ceo Africa Forum
Macky Sall explique l
Courte visite du CEMGA aux troupes sénégalaises au Mali
Courte visite du CEMGA aux troupes sénégalaises au Mali
Etats-Unis : un amendement introduit au Congrès pour sanctionner le Sénégal
Etats-Unis : un amendement introduit au Congrès pour sanctionner le Sénégal
Vidéo exceptionnelle : voyez comment Boko Haram prépare et lance ses attaques
Vidéo exceptionnelle : voyez comment Boko Haram prépare et lance ses attaques