L’opposition choisit les avocats de Karim Wade pour mener le combat contre Franck Timis
L'opposition a choisi les deux avocats de Karim Wade pour combattre Franck Timis

L’opposition choisit les avocats de Karim Wade pour mener le combat contre Franck Timis

Les avocats Seydou Diagne et Ciré Cledor Ly en compagnie des leaders de Wattu Sénégal
Copyright © Senemedia.com


Ce sont les deux avocats de Karim Wade, Seydou Diagne et et Ciré Clédor Ly, qui ont été désignés par l’opposition, pour introduire une plainte contre le magnat du pétrole Franck Timis, auprès de la Cour de répression de l’enrichissement illicite (CREI). Les deux avocats se sont exprimés suite à leur désignation, indiquant qu’ils sont déterminés à mener le combat au Sénégal comme aux Etats-Unis, pour dénoncer les conditions d’attribution des actions à Franck Timis, dans l’exploitation des gisements de pétrole découverts au large de Joal, dans les eaux profondes sénégalaises. 

La décision de la coalition a été prise jeudi après-midi, à l’expiration de l’ultimatum que l’opposition réunie au sein de Manko Wattu Sénégal a adressée au Président de la République, pour apporter des réponses à ses interrogations sur les conditions d’attribution des parts à Franck Timis.
Selon des sources proches de la Présidence de la République, Macky Sall a considéré la démarche de l’opposition comme « de l’enfantillage » et a décidé de ne pas donner suite à son « ultimatum ». « Le Président de la République a décidé de ne plus répondre à ce genre de correspondances, parce qu’il s’agit d’enfantillages et d’un manque de respect notoire pour le Chef de l’Etat. Ils n’ont qu’à assumer leurs responsabilités », a par ailleurs relevé un proche du Chef de l’Etat ayant requis l’anonymat.

Sauf autorisation préalable, la reprise totale ou partielle d'un article sur ce site est formellement interdite.













DANS LA MEME RUBRIQUE

Règlement de comptes entre Babacar Gaye et Oumar Sarr à Kaffrine
Règlement de comptes entre Babacar Gaye et Oumar Sarr à Kaffrine
Fuites dans la presse : Barthelemy Dias accuse les médias « collabos »
Fuites dans la presse : Barthelemy Dias accuse les médias « collabos »
Khalifa Sall : « personne ne peut m’empêcher de faire du social »
Khalifa Sall : « personne ne peut m’empêcher de faire du social »
Talla Sylla : «Je travaille avec Macky, personne ne peut m’en empêcher»
Talla Sylla : «Je travaille avec Macky, personne ne peut m’en empêcher»