Affaire Boffa Bayotte – Demande de liberté provisoire : la sentence est tombée pour René Capin Bassène
Affaire Boffa Bayotte – Demande de liberté provisoire : la sentence est tombée pour René Capin Bassène

Affaire Boffa Bayotte – Demande de liberté provisoire : la sentence est tombée pour René Capin Bassène

Affaire Boffa Bayotte – Demande de liberté provisoire : la sentence est tombée pour René Capin Bassène
Copyright © Senemedia.com


Le juge de la chambre d’accusation de la cour d’appel de Ziguinchor a rejeté la demande de mise en liberté provisoire introduite hier par l’avocat du journaliste René Capin Bassène et Cie, renseigne IRadio.

 

Selon les sources proches du dossier, citées par la radio, Me Ciré Clédor Ly qui estime que les actes d’investigation qui devaient être faits n’ont pas été faits correctement et convenablement, devrait introduire une nouvelle demande de mise en liberté provisoire.

 

Pour rappel, la tuerie a été perpétrée par des hommes armés, le 6 janvier 2018, dans la forêt classée du Bayotte-Est, non loin de Boffa-Bayotte, un village situé en Basse-Casamance.

 

Des éléments compromettant ont été trouvés contre le journaliste incriminé et placé sous mandat de dépôt dans le cadre de l’enquête sur le massacre. Selon certaines sources, même si René Bassène n’était pas sur les lieux, il aurait joué un rôle déterminant dans l’exécution.







Commentaires (0)

Auteur :
 

Commentaire :




DANS LA MEME RUBRIQUE

Procès de l'attentat de la Terrasse à Bamako: «Ibrahim 10» et Sadou Chaka condamnés à mort
Procès de l
Gamou 2020: Macky Sall présente ses condoléances aux 16 personnes décédées dans un accident
Gamou 2020: Macky Sall présente ses condoléances aux 16 personnes décédées dans un accident
Laurent Gbagbo sur la présidentielle : “Ce qui nous attend, c’est la catastrophe”
Laurent Gbagbo sur la présidentielle : “Ce qui nous attend, c’est la catastrophe”
Un homme interpellé près d’une église à Sartrouville après avoir voulu «faire comme à Nice»
Un homme interpellé près d’une église à Sartrouville après avoir voulu «faire comme à Nice»