L'adolescente de 16 ans jette son nouveau né dans la fosse septique et se fait trahir par les traces de sang
Ce sont les traces de sang qui ont permis aux voisins téméraires de découvrir le geste macabre de la jeune adolescente

L

Ce sont les traces de sang qui ont permis aux voisins téméraires de découvrir le geste macabre de la jeune adolescente
Copyright © Senemedia.com


Une jeune collégienne de 16 ans, dénommée T. BALDE, après 9 mois de grossesse,   a accouché d’un nouveau-né de sexe masculin qu’elle a jeté tout bonnement dans une fosse septique avant de retourner se coucher.

Croyant qu’elle avait  fait le plus dur, l’élève en classe de 3eme se fait trahir par les traces de sang découvertes par les voisins dès le petit matin. Ceux-ci, sans tarder, ont alerté Dieynaba Seydi, la tante de ladite collégienne  qui, après une pluie de questions se fait conduire au poste de santé de Diaobé. Une fois sur place, renseigne – t- on, c’est la sage-femme qui confirme qu’elle venait d’accoucher. L’infirmier du poste de santé a alerté aussitôt la Gendarmerie de la localité en compagnie des sapeurs-pompiers de Kounkané qui ont fait une descente sur les lieux, au domicile de Hamidou Baldé, père adoptif de la mise en cause .Les sapeurs-pompiers ont pu sortir la dépouille du nourrisson qui pataugeait au fond de la fosse septique. T.  Baldé est alors arrêtée puis conduite au parquet de Kolda avant de se retrouver à la  Maison d’arrêt et de correction de Kolda où elle s’apitoie sur son sort, en attendant son jugement.

( soure l’Enquête)







Commentaires (0)

Auteur :
 

Commentaire :




DANS LA MEME RUBRIQUE

crise au sein du Ps : Hadj Mansour Mbaye propose une médiation
crise au sein du Ps : Hadj Mansour Mbaye propose une médiation
Affaire Bamba Fall : Khalifa Sall avertit et menace
Affaire Bamba Fall : Khalifa Sall avertit et menace
Khalifa Sall porte le combat pour libérer Bamba Fall et Cie
Khalifa Sall porte le combat pour libérer Bamba Fall et Cie
Les députés Seynabou Wade et Elène Tine votent contre
Les députés Seynabou Wade et Elène Tine votent contre