Covid-Organics : « les détracteurs mentent sur le remède malgache »
Covid-Organics : « les détracteurs mentent sur le remède malgache »

Covid-Organics : « les détracteurs mentent sur le remède malgache »

Covid-Organics : « les détracteurs mentent sur le remède malgache »
Copyright © Senemedia.com


Un article paru dans l’édition du 24 septembre du journal l’Observateur affirme que Moussa Seydi aurait déclaré que remède malgache contre le coronavirus serait toxique. Mais ses propos ont été tronqués : M. Seydi affirme que ces déclarations ne sont « pas les siennes ».

 

Toxique, le remède malgache ? C’est en tout cas ce qu’affirmait le journal l’Observateur hier, chiffres choc à l’appui. Cette boisson à base d’artemisia serait ainsi « toxique à 62% » et aurait été « exclue du protocole de soin des patients testés positifs à la Covid-19 », selon l’éminent professeur Moussa Seydi, chef de service des maladies infectieuses du CHNU de Fann à Dakar. Contacté par nos soins, le président du Comité scientifique Covid-19 s’insurge contre ces propos… Qui n’ont jamais été prononcés.

 

"Ces mots ne sont pas les miens. Nous nous sommes contentés de faire un rapport scientifique qui a été remis aux autorités de manière confidentielle il y a bien longtemps », s’exaspère le scientifique. "Remarquez par exemple que cet article parle d’une toxicité de 62% alors que nous avions souligné dans notre rapport que le Covid-Organics n’est pas toxique. Nous ne pouvons pas “jeter à la poubelle” un produit sans l’avoir testé. Ce serait anti scientifique d’agir de la sorte», a ajouté le champion de la lutte contre le coronavirus au Sénégal.

 

« Un produit qui a déjà sauvé des milliers de vies humaines »

 

Le Covid-Organics, remède malgache à base d’artemisia distribué dans toute l’Afrique de l’Ouest, a pourtant fait ses preuves. Le président Bissau-guinéen Umaro Sissoco Embalo a récemment affirmé, dans les colonnes de Jeune Afrique, avoir été soigné par le Covid-Organics. Le ministre de la santé tchadien, qui a recommandé une seconde cargaison de ce remède, a affirmé que « 34 tchadiens contaminés par le coronavirus ont été guéris à 100% » après s’en être vus administrés.

 

Une opinion visiblement partagée par le professeur Moussa Seydi. « Il ne me viendrait jamais à l’idée d’utiliser des propos de ce type vis à vis de qui que ce soit ou d’un produit qui a déjà sauvé des milliers de vie humaines », conclut le scientifique.







Commentaires (0)

Auteur :
 

Commentaire :




DANS LA MEME RUBRIQUE

Procès de l'attentat de la Terrasse à Bamako: «Ibrahim 10» et Sadou Chaka condamnés à mort
Procès de l
Gamou 2020: Macky Sall présente ses condoléances aux 16 personnes décédées dans un accident
Gamou 2020: Macky Sall présente ses condoléances aux 16 personnes décédées dans un accident
Laurent Gbagbo sur la présidentielle : “Ce qui nous attend, c’est la catastrophe”
Laurent Gbagbo sur la présidentielle : “Ce qui nous attend, c’est la catastrophe”
Un homme interpellé près d’une église à Sartrouville après avoir voulu «faire comme à Nice»
Un homme interpellé près d’une église à Sartrouville après avoir voulu «faire comme à Nice»