Viol d’une patiente du Covid : l’agent de la Croix-Rouge « entre les mains de la justice »
Viol d’une patiente du Covid : l’agent de la Croix-Rouge « entre les mains de la justice »

Viol d’une patiente du Covid : l’agent de la Croix-Rouge « entre les mains de la justice »

Viol d’une patiente du Covid : l’agent de la Croix-Rouge « entre les mains de la justice »
Copyright © Senemedia.com


La Croix Rouge confirme l’information relayée par la presse sénégalaise ce vendredi 7 août. Une femme malade du coronavirus a été violée par un volontaire de l’institution. Les faits remonteraient au 29 juin 2020 dans un site de prise en charge extra hospitalier de la place.

 

“Le mis en cause a bénéficié de deux recours de parquet. Il est entre les mains de la justice”, indique la Croix rouge dans un communiqué. L’institution déplore cette situation de fait qui “ternit déjà son image fondée sur des Principes fondamentaux du Mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge.”

 

La Croix rouge rappelle que les volontaires agissent conformément aux lois en vigueur, aux statuts et règles de l’organisation, ainsi qu’à des principes essentiels d’éthique et déontologique, édictés par un code de conduite. Et “tout manquement ou violation à ce code de conduite entraîne des sanctions disciplinaires pouvant aller jusqu’à l’exclusion et dans certains cas à des poursuites judiciaires.”

 

La Croix rouge  de rajouter que cette situation ne devrait pas occulter les efforts fournis par les volontaires dans la riposte à la Covid-19 sur l’ensemble du territoire national.







Commentaires (0)

Auteur :
 

Commentaire :




DANS LA MEME RUBRIQUE

Après leur mariage : un couple de lesbiennes militaires détenu
Après leur mariage : un couple de lesbiennes militaires détenu
Kawtef : surpris, la femme infidèle et son amant reçoivent une correction exemplaire
Kawtef : surpris, la femme infidèle et son amant reçoivent une correction exemplaire
La maison d’Aby Ndour en feu
La maison d’Aby Ndour en feu
Le vrai « Kocc Barma » refait surface et avertit
Le vrai « Kocc Barma » refait surface et avertit