Trafic de drogue : le marabout de Kédougou Sadaga Niakasso est tombé
Si la chute de Sadaga a tardé, c'est qu'il s'est toujours caché derrière les habits de marabout, faiseur de miracles

Trafic de drogue : le marabout de Kédougou Sadaga Niakasso est tombé

Sadaga Niakasso se cachait derrière son statut de marabout guérisseur
Copyright © Senemedia.com


Si la ville de Kédougou est devenue une plaque tournante du trafic de drogue dans la partie Est du Sénégal, ceux qui l'entretiennent sont dans le collimateur des forces de sécurité. Sadaga Niakasso qui est un de ses trafiquants, l'a appris à ses dépens en tombant dans les filets des éléments de la brigade de recherche du commissariat de Kédougou. Si la chute de Sadaga a tardé, c'est qu'il s'est toujours caché derrière les habits de marabout, faiseur de miracles pour entretenir son commerce délictueux. Âgé de 53 ans, son domicile au quartier Fadiga de la commune de Kédougou ne désemplissait pas. Entre les clients qui viennent pour une consultation maraboutique et ceux qui sont là pour se procurer de la drogue, Sadaga Niakasso se remplissait les poches sans effort.

Mais pour l'avoir eu à l'œil à la suite de renseignements qui leur sont parvenus sur ce Mara trafiquant de drogue, les limiers qui ont mis un dispositif de surveillance à son domicile, l'ont alpagué alors qu'il était en compagnie d'un usager qui tirait rageusement sur des joints.

C'est qu'en plus de faire dans le maraboutage sur fond de trafic, Sadaga avait aménagé un coin dans son domicile que les clients pouvaient transformer au besoin en fumoir. A Kédougou, d'aucuns le présentaient comme un sain qui n'en est vraiment pas un. En tout cas, une fois que les policiers lui ont mis le grappin dessus et saisi sa marchandise prohibée comme pièce à conviction, Sadaga Niakasso a été placé en garde-à-vue pour être déféré au parquet de Tamba. A Kédougou où les trafiquants se ravitaillent au Mali, les forces de sécurité n'entendent pas les laisser divaguer dans la ville. La preuve, ça ne fait pas si longtemps que les mêmes éléments du commissariat urbain barraient la route à un trafiquant de drogue malien. Le gus du nom d'Abdoulaye Bâ avait loué un véhicule à bord duquel il transportait plusieurs kg de drogue que les limiers en civil, positionnés à la porte de Kédougou, ont interceptés sans difficulté.

S.ND

 







Commentaires (0)

Auteur :
 

Commentaire :




DANS LA MEME RUBRIQUE

Vol à main armée : Aly Hanne et Abdoulaye Diop écopent de 10 ans de travaux forcés
Vol à main armée : Aly Hanne et Abdoulaye Diop écopent de 10 ans de travaux forcés
Série de 13 meurtres en un mois : le Sénégal a-t-il rejoint l'Afrique du Sud ?
Série de 13 meurtres en un mois : le Sénégal a-t-il rejoint l
Le danseur Gallo Thiello libéré après son engagement à payer
Le danseur Gallo Thiello libéré après son engagement à payer
Bagarre dans un bar de Dahra : Hawa Ka donne un coup de poignard mortel à Haikou Ka
Bagarre dans un bar de Dahra : Hawa Ka donne un coup de poignard mortel à Haikou Ka