Après des mois d’arrêt technique : le bateau «Aguene» remis à l’eau 
La panne des deux bateaux avait porté un grand préjudice aux populations de la Casamance, région enclavée au sud du Sénégal

Après des mois d’arrêt technique : le bateau «Aguene» remis à l’eau 

Le trafic peut reprendre avec la Casamance grâce à la mise à l'eau du bateau
Copyright © Senemedia.com


Après plusieurs mois d’arrêt technique, l’un des bateaux jumeaux assurant la liaison maritime Dakar-Ziguinchor, «Aguéne », a été remis à l’eau.

Sa sœur jumelle, «Diambone», est toujours en arrêt technique. Des sources qui se sont confiées à Senemedia.com informent que le matériel de rechange est déjà arrivé en même temps que les techniciens venus de Gorée du Sud où les deux bateaux sont confections, à hauteur de 12 milliards F Cfa.

L’arrêt des bateaux «Aguène» et «Diambone», qui assurent la navette Dakar-Ziguinchor, a affecté au plus haut point les habitants de la Casamance. 
En effet, pour l’association des habitants de l’Ile de Carabane, cette situation porte un grand préjudice aux populations casamançaises. Pour les amis de Alioune Sarr, Secrétaire général de l’association pour la Rénovation et le développement de l’île de Carabane (Ardica), la mission de désenclavement qui a été confiée aux deux bateaux est loin de répondre aux préoccupations des insulaires de la Casamance.

SD

Sauf autorisation préalable, la reprise totale ou partielle d'un article sur ce site est formellement interdite.













DANS LA MEME RUBRIQUE

Far, ConocoPhillips et Woodside en guerre pour le contrôle du pétrole sénégalais
Far, ConocoPhillips et Woodside en guerre pour le contrôle du pétrole sénégalais
Jeudi économique : 5 axes pour booster l'artisanat sénégalais
Jeudi économique : 5 axes pour booster l
Rencontre Secrète : le Sénégal sollicite l’Indonésie pour la construction de plates-formes pétrolières
Rencontre Secrète : le Sénégal sollicite l’Indonésie pour la construction de plates-formes pétrolières
Contentieux : la Cbao pompe 5 milliards de francs dans les comptes de Bocar Samba Dièye
Contentieux : la Cbao pompe 5 milliards de francs dans les comptes de Bocar Samba Dièye