Neymar a eu peur de Ronaldo
Neymar a eu peur de Ronaldo

Neymar a eu peur de Ronaldo

Neymar a eu peur de Ronaldo
Copyright © Senemedia.com


Si Neymar a opté pour le FC Barcelone plutôt que le Real Madrid au moment de quitter Santos, à l’été 2013, c’est à cause de Cristiano Ronaldo…

Florentino Perez risque de devoir se faire une raison. Le président madrilène, à l’instar des dirigeants du PSG, a eu beau lui avoir proposé un pont d’or durant l’été, Neymar a en effet choisi de rempiler au Barça. Du déjà vu pour le Real Madrid puisqu’en 2013, le club merengue avait bien cru pouvoir attirer le prodige de Santos avant que celui-ci privilégie finalement la piste menant au FC Barcelone.

Et si le Brésilien a ainsi décliné l’offre madrilène, c’est selon Sport en raison de la présence au Real Madrid d’un certain Cristiano Ronaldo et de l’omnipotence du Portugais au sein du club. Ainsi, tandis que  Sandro Rosell, alors président des Blaugrana, considérait Neymar comme l’héritier naturel de Lionel Messi, Florentino Perez ne voyait notamment en lui qu’une doublure de luxe pour CR7.

Une différence de statut qui aurait donc fait toute la différence pour un joueur désireux d’inscrire son nom au palmarès du Ballon d’Or. Une quête que la star de la Seleçao aura d’ailleurs du mal à assouvir au Barça, présence de Lionel Messi oblige et qui pourrait l’inciter à aller voir ailleurs. C’est tout du moins aujourd’hui, outre le contrat pharaonique qui lui est promis, l’un des arguments majeurs avancés par des courtisans tels que le PSG ou Manchester City pour convaincre Neymar de quitter Barcelone…







Commentaires (0)

Auteur :
 

Commentaire :




DANS LA MEME RUBRIQUE

Le Sénégal bat le Cap Vert et prend la tête de son groupe
Le Sénégal bat le Cap Vert et prend la tête de son groupe
C'est l'histoire du jour : le vétéran Abdoulaye Sané s'effondre en plein match de foot
C
Non, cette équipe n'arrive pas celle de 2002 à la cheville
Non, cette équipe n
(Vidéo) Floyd Mayweather bat Mc Gregor : regardez le KO
(Vidéo) Floyd Mayweather bat Mc Gregor : regardez le KO