Gestion saine et durable des ressources naturelles : Un Comité d'Orientation Stratégique du Pétrole et du Gaz mis en place
Gestion saine et durable des ressources naturelles : Un Comité d'Orientation Stratégique du Pétrole et du Gaz mis en place

Gestion saine et durable des ressources naturelles : Un Comité d

Gestion saine et durable des ressources naturelles : Un Comité d'Orientation Stratégique du Pétrole et du Gaz mis en place
Copyright © Senemedia.com


Dans la dynamique de gestion saine et durable des ressources naturelles, le Président de la République a pris le Décret n°2016-1542 du 03 Août 2016 portant création et fixant les règles de fonctionnement du Comité d'Orientation Stratégique du Pétrole et du Gaz (COS-PETROGAZ). 

 

Selon le communiqué de la Cellule de communication de la Présidence en date du mercredi 12 octobre 2016 parvenue à Senemedia.com, «le COS-PETROGAZ est chargé d'assister le Président de la République et le Gouvernement  dans la définition, la supervision, l'évaluation et le contrôle de la mise en œuvre de la politique de l’Etat en matière de développement de projets pétroliers et gaziers». 

 

Présidé par le Président de la République, le communiqué informe que «le COS-PETROGAZ est composé du Premier ministre, du ministre en charge de l’Energie, du ministre de l’Industrie et des Mines, entre autres, des représentants d’institutions de la République ainsi que d’autres structures intervenant dans le secteur de l'énergie. En dehors de ces acteurs, le Président de la République peut inviter aux travaux du COS-PETROGAZ toute personne ou compétence utile à la réalisation de ses missions».

La création de cette structure auprès du Président de la République intervient lit-on, «dans le contexte de découverte d'importantes réserves gazières et pétrolières sur notre territoire maritime». 

 

Le communiqué précise que «le COS-PETROGAZ vient renforcer le dispositif global de transparence dans la gestion des ressources naturelles après l'adhésion de notre pays à l'Initiative pour la Transparence des Industries Extractives (ITIE) et la constitutionnalisation du droit des populations sur les ressources naturelles». 

SD







Commentaires (0)

Auteur :
 

Commentaire :




DANS LA MEME RUBRIQUE

Porokhane : Mise en service d’un forage multi-village
Porokhane : Mise en service d’un forage multi-village
Polémique sur la dette du Sénégal
Polémique sur la dette du Sénégal
Port Autonome de Dakar : 416 agents entrent en rébellion
Port Autonome de Dakar : 416 agents entrent en rébellion
Distribution de l’eau au Sénégal : SDE, Suez et Veolia en compétition
Distribution de l’eau au Sénégal : SDE, Suez et Veolia en compétition