Permis de conduire numérisés : Coup de colère des automobilistes contre "Capp Karangë"
Permis de conduire numérisés : Coup de colère des automobilistes contre "Capp Karangë"

 Permis de conduire numérisés : Coup de colère des automobilistes contre "Capp Karangë"

Permis de conduire numérisés : Coup de colère des automobilistes contre "Capp Karangë"
Copyright © Senemedia.com


Permis de conduire numérisés : Coup de colère des automobilistes contre "Capp Karangë"
"Au Cices, c'est la croix et la bannière pour les automobilistes venus chercher les nouveaux permis de conduire numérisés. Les gens sont confrontés à un véritable parcours du combattant pour renouveler leurs permis. Il faut s'inscrire la veille et se présenter à partir de 6h30 du matin au Cices. Tout cela serait supportable si les conditions étaient réunies pour le renouvellement du document. Au moins deux fois dans la journée, le système se plante. Alors que les gens sont éreintés, on leur dit très souvent que le réseau n'est pas bon. Les travailleurs se tournent les pouces, laissant le réseau faire ses caprices. En ce moment, les demandeurs, affaiblis par le manque de sommeil, la faim et la fatigue, trinquent sous le soleil", lit-on dans le journal L'As.

 

Qui ajoute : "Une situation inadmissible ! La récurrence du problème démontre le mépris de "Capp Karangë" envers les citoyens. Ils sont incapables de résoudre ce problème alors qu'ils brassent les milliards de ces pauvres gens. "Capp Karangë" a assez de moyens financiers pour mettre en place un système performant et fiable. Hélas ! Ils veulent encaisser l'argent des Sénégalais sans rien dépenser. Pour une opération d'une telle envergure, il devrait y avoir plus d'ordinateurs pour enrôler. Mais on se rend compte que plusieurs ordinateurs ne fonctionnent pas et des bureaux sont sans matériel. "Capp Karangë" se contente de présenter des excuses tout en reconnaissant des soucis de lenteur rencontrés actuellement dans leurs sites. C'est trop facile puisque les désagréments n'ont pas commencé aujourd'hui. Un peu de respect aux citoyens".







Commentaires (0)

Auteur :
 

Commentaire :




DANS LA MEME RUBRIQUE

Vidé : Mame Goor Diazaka : "je ne suis pas contre Ousmane Sonko"
Vidé : Mame Goor Diazaka : "je ne suis pas contre Ousmane Sonko"
Exclusion de Cissé Lo de l’Apr : mauvaise nouvelle pour le diffuseur de l’audio
Exclusion de Cissé Lo de l’Apr : mauvaise nouvelle pour le diffuseur de l’audio
Vidéo : La réaction de Mame Goor sur l'audio de Cissé Lo
Vidéo : La réaction de Mame Goor sur l
Sandaga : Les images du bâtiment à réhabiliter et précisions sur le dispositif sécuritaire (13 photos)
Sandaga : Les images du bâtiment à réhabiliter et précisions sur le dispositif sécuritaire (13 photos)