Le Premier Questeur de l'Assemblée nationale dément Cheikh Bara Dolli: "les salaires des députés ont été payés"
Le Premier Questeur de l'Assemblée nationale dément Cheikh Bara Dolli: "les salaires des députés ont été payés"

Le Premier Questeur de l

Le Premier Questeur de l'Assemblée nationale dément Cheikh Bara Dolli: "les salaires des députés ont été payés"
Copyright © Senemedia.com


Le Premier Questeur de l’Assemblée nationale du Sénégal a rejeté jeudi l’existence de problème budgétaire, en réponse aux déclarations du député Cheikh Bara Dolli qui a soutenu que l'état financier du trésor sénégalais est si catastrophique qu’il lui a été impossible de payer les salaires du mois d'août.
 
« L’Institution parlementaire n’a pas de problème de budget. Le budget est disponible jusqu’au 31 décembre 2019 et est exécuté normalement », a déclaré le Premier Questeur dans un communiqué, assurant que les députés ont reçu leurs salaires du mois d’août.

« Les salaires du mois d’août ont été payés à date échue », a-t-il dit, « contrairement à certaines informations parues dans la presse », indique la même source.
 
Dans l’édition du journal Source A de ce jeudi, le député Cheikh Abdou Mbacké Bara Dolly (Bokk Guis Guis, opposition) a déclaré que les députés « n’ont pas reçu leurs salaires du mois d’août jusque-là et que c’est la France qui a payé les salaires des fonctionnaires ». 







Commentaires (0)

Auteur :
 

Commentaire :




DANS LA MEME RUBRIQUE

Les syndicats des travailleurs de la SDE déposent un préavis un grève
Les syndicats des travailleurs de la SDE déposent un préavis un grève
Prisons du Sénégal: les chiffres de l'aberration
Prisons du Sénégal: les chiffres de l
Séminaire international sur les Droits humains: Me Alioune Badara Cissé accueille à Dakar ses collègues médiateurs
Séminaire international sur les Droits humains: Me Alioune Badara Cissé accueille à Dakar ses collègues médiateurs
Le journaliste Adama Gaye menace de reprendre sa grève de faim à Rebeuss
Le journaliste Adama Gaye menace de reprendre sa grève de faim à Rebeuss