Mort détenus Rebeuss: Amnesty international et des organisations de la Société civile sénégalaise ne croient pas à la version de l'administration pénitentiaire
Mort détenus Rebeuss: Amnesty international et des organisations de la Société civile sénégalaise ne croient pas à la version

Mort détenus Rebeuss: Amnesty international et des organisations de la Société civile sénégalaise ne croient pas à la version de l

Mort détenus Rebeuss: Amnesty international et des organisations de la Société civile sénégalaise ne croient pas à la version
Copyright © Senemedia.com


Le genre de mort annoncé par les autorités en ce qui concerne les détenus Cheikh Ndiaye 18 ans et Babacar Mané 19 ans ne convainc pas Amnesty International et des organisations de la Société civile sénégalaise. En conférence de presse ce mercredi 04 septembre 2019, ils ont fustigé l'attitude de l'administration pénitentiaire dans cette affaire.

"L'attitude de l'administration pénitentiaire prompte à se disculper de toute responsabilité , qui révèle les résultats de l'autopsie sans pour autant que le procureur ne soit impliqué, est non seulement  suspecte mais aussi scandaleuse", peut-on lire dans la déclaration préliminaire conjointe.

Les organisations de rappeler que "toute mort soudaine en prison doit être suivie d'une enquête rapide, impartiale, minutieuse et transparente menée par un organe indépendant, afin de faire jaillir la lumière".

Amnesty et ses partenaires indiquent que les drames survenus à la chambre 11 de la prison de Rebeuss "ne sont que la partie visible de l'iceberg ; nos prisons sont une honte !"
Ces organisations de rappeler que le Sénégal a ratifié depuis le 21 Août 1986 la convention contre la torture et autres peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants.







Commentaires (0)

Auteur :
 

Commentaire :




DANS LA MEME RUBRIQUE

Les syndicats des travailleurs de la SDE déposent un préavis un grève
Les syndicats des travailleurs de la SDE déposent un préavis un grève
Prisons du Sénégal: les chiffres de l'aberration
Prisons du Sénégal: les chiffres de l
Séminaire international sur les Droits humains: Me Alioune Badara Cissé accueille à Dakar ses collègues médiateurs
Séminaire international sur les Droits humains: Me Alioune Badara Cissé accueille à Dakar ses collègues médiateurs
Le journaliste Adama Gaye menace de reprendre sa grève de faim à Rebeuss
Le journaliste Adama Gaye menace de reprendre sa grève de faim à Rebeuss