Rationalisation des dépenses: Macky Sall sort un décret et fixe des allocutions forfaitaires
Rationalisation des dépenses: Macky Sall sort un décret et fixe des allocutions forfaitaires

Rationalisation des dépenses: Macky Sall sort un décret et fixe des allocutions forfaitaires

Rationalisation des dépenses: Macky Sall sort un décret et fixe des allocutions forfaitaires
Copyright © Senemedia.com


Le président de la République qui trouve excessivement chère la facture de téléphonie de l'Etat du Sénégal (17 milliards par an) a sorti un décret pour rationaliser les dépenses dans ce domaine. Désormais les agents de l'Etat, hormis les personnels du ministère des Forces armées et ceux du ministère de l'Intérieur, vont bénéficier d'une allocation forfaitaire pour charge de téléphonie mobile. Ces allocations varient de 300 000 à 25 mille Fcfa selon que vous soyez ministre d'Etat ou chauffeur.

En effet, les ministres d'Etat, ministres, les membres du Conseil constitutionnel et certains hauts magistrats, comme le premier président de la Cour suprême et le procureur général près de la Cour suprême, auront eux aussi droit à une allocation de 300 000 Fcfa.

Les ministres conseillers, président de la Crei toucheront une allocation de 200 000 Fcfa. 

Les allocations seront de rigueur dans le cabinet du chef de l'État aussi. En effet, l'assistant particulier du Président de la République aura droit à 50 000 francs Cfa, le chauffeur particulier du chef de l'État 25 000 francs Cfa, le chef de cabinet 45 000 francs Cfa






Commentaires (0)

Auteur :
 

Commentaire :




DANS LA MEME RUBRIQUE

Les syndicats des travailleurs de la SDE déposent un préavis un grève
Les syndicats des travailleurs de la SDE déposent un préavis un grève
Prisons du Sénégal: les chiffres de l'aberration
Prisons du Sénégal: les chiffres de l
Séminaire international sur les Droits humains: Me Alioune Badara Cissé accueille à Dakar ses collègues médiateurs
Séminaire international sur les Droits humains: Me Alioune Badara Cissé accueille à Dakar ses collègues médiateurs
Le journaliste Adama Gaye menace de reprendre sa grève de faim à Rebeuss
Le journaliste Adama Gaye menace de reprendre sa grève de faim à Rebeuss