Conditions de détentions inhumaines: Me Babou demande la construction de nouvelles prisons au Sénégal
Conditions de détentions inhumaines: Me Babou demande la construction de nouvelles prisons au Sénégal

Conditions de détentions inhumaines: Me Babou demande la construction de nouvelles prisons au Sénégal

Conditions de détentions inhumaines: Me Babou demande la construction de nouvelles prisons au Sénégal
Copyright © Senemedia.com


Les conditions de détention à la prison de Reubeuss ont été mises à nu dans une lettre ouverte de Guy Marius Sagna, adressée au directeur de la prison.  Une note dans la quelle l'activiste, par ailleurs membre de "Aaar Li Nu Bokk" dénonce les conditions  dans lesquelles  il a été accueilli à la Maison d’arrêt et de correction de Rebeuss.

Suffisamment alarmant pour que des organisations des défense de l'Homme s'indignent. Et pour l'ancien président de la Commission des lois de l'Assemblée nationale, Me Babou, "le Sénégal ne respecte pas les normes standards en la matière". 

" On a besoin de construire de nouvelles prisons aux normes.  Parce que les détenus ont perdu leur liberté, mais ils n'ont perdu ni leurs droits ni la considération que les gens leur doivent. Donc, si on nous dit que Monsieur Sagna est détenu dans des conditions draconiennes, c'est comme si c'était ça la règle. 
Maintenant quelque chose peut s'y ajouter. Et n'oubliez pas qu'à l'intérieur de la prison même, il y a d'autres conditions carcérales plus draconiennes", réagit t-il en prenant l'exemple d'un de ses clients du nom de "Boy Djiné" qui, selon lui, était mis à isolement, et surveillé  comme du lait sur le feu. 

Selon la robe noire qu'exprimait sur les ondes de la Rfm, "rien n'est reluisant dans les conditions de détention au Sénégal. Ca je lai vécu, j'ai fait un constat, j'ai fait des rapports et j'ai quitté l'Assemblée nationale. Et jusqu'à ce jour il y'a eu aucune amélioration dans les lieux de détention", soutient la robe noire au micro de Rfm.







Commentaires (0)

Auteur :
 

Commentaire :




DANS LA MEME RUBRIQUE

Jacques Diouf est décédé ce samedi
Jacques Diouf est décédé ce samedi
Des conducteurs de moto-Jakarta attaquent un Commissariat à Thiès
Des conducteurs de moto-Jakarta attaquent un Commissariat à Thiès
Thiès: La Police blanchit son agent "El Capo" dans le meurtre du boulanger
Thiès: La Police blanchit son agent "El Capo" dans le meurtre du boulanger
Haj 2019: 3500 personnes consultées et 5 morts enregistrés par le Sénégal
Haj 2019: 3500 personnes consultées et 5 morts enregistrés par le Sénégal