Aar Li Nu Bokk convoque un grand rassemblement à Dakar samedi et met en garde le Préfet
Aar Li Nu Bokk convoque un grand rassemblement à Dakar samedi et met en garde le Préfet

Aar Li Nu Bokk convoque un grand rassemblement à Dakar samedi et met en garde le Préfet

Aar Li Nu Bokk convoque un grand rassemblement à Dakar samedi et met en garde le Préfet
Copyright © Senemedia.com


Dans une déclaration liminaire faite ce mercredi, au cours d'un point de presse, la plateforme Aar Li Nu Bokkn, appelle le peuple sénégalais à venir en masse au "quatrième rassemblement" qu'elle organise le samedi 06 juillet 2019 dans les allées du Centenaire de 14 heures à 19 heures.

"Un rassemblement populaire que nous voulons pacifique, massif et déterminé. La parole sera donnée aux sénégalais, hommes, femmes et jeunes, dans cette Grande Concertation du Peuple sur le Pétrole et le Gaz", peut-on lire dans ladite déclaration.

Aussi, la plateforme n'accepte pas les explications avancées par les autorités étatiques sur le caractère scientifique du sujet sur le pétrole et le gaz. 

"Nous rejetons aussi le semblant de technicité dans lequel elles tentent de confiner ces ressources pour les soustraire du regard attentif du peuple.  Un Peuple que ces autorités voudraient bien tenir à bonne distance.  Mais ce sera peine perdue.  La parole sera donnée au peuple sénégalais, propriétaire exclusif de ces ressources, pour qu’il dise ses plaintes et préoccupations sur la gestion  du pétrole et du gaz", ont déclaré les membres de la plateforme dite citoyenne. 

Le préfet mis en garde
La Plateforme Aar Li Nu Bokk a déclaré qu'elle n'acceptera aucun arrêté préfectoral visant à interdire son rassemblement programmé le samedi 06 juillet.  "Nous tenons à rappeler au Préfet de Dakar que tout Arrêté d’interdiction de son rassemblement, sous quel que motif que ce soit, sera rejeté. Nous prenons l’opinion nationale et internationale à témoin", peut-on lire dans leur déclaration liminaire. 

La plateforme d'ajouter: "Aucun sabotage ne sera plus toléré. Nous comprenons ses manœuvres et ses manipulations. Elles seront vaines. Il a choisi d’être le Préfet d’un clan et d’un homme. Nous avons choisi de défendre les droits constitutionnels inaliénables du Peuple sénégalais. S’il choisit et persiste dans la voie de la déraison, il sera tenu coupable de tout ce qui pourrait découler de ses actes". 








Commentaires (0)

Auteur :
 

Commentaire :




DANS LA MEME RUBRIQUE

La relation Maroc-France bat de l’aile
La relation Maroc-France bat de l’aile
Nomination à l’Anpej : l’ancien Consul Tamsir Faye réhabilité
Nomination à l’Anpej : l’ancien Consul Tamsir Faye réhabilité
Les syndicats des travailleurs de la SDE déposent un préavis un grève
Les syndicats des travailleurs de la SDE déposent un préavis un grève
Prisons du Sénégal: les chiffres de l'aberration
Prisons du Sénégal: les chiffres de l