Danger des bouillons: Nestlé ouvre son usine de production pour apporter des éclairages
Danger des bouillons: Nestlé ouvre son usine de production pour apporter des éclairages

Danger des bouillons: Nestlé ouvre son usine de production pour apporter des éclairages

Danger des bouillons: Nestlé ouvre son usine de production pour apporter des éclairages
Copyright © Senemedia.com


Depuis quelques temps, la multinationale suisse et l'un des principaux acteurs de l'industrie agroalimentaire de la planète, Nestlé multiplie des portes ouvertes aux différentes franges de la population sénégalaise pour apporter des éclairages sur certaines rumeurs concernant des éléments toxiques fabriqués à base de ces produits.

Après la visite de journalistes, la semaine dernière, c’était au tour des femmes dites « badiénou ngokh ». Tous les ingrédients utilisés par Nestlé pour fabriquer leur cube « Maggi » ont été consultés par les dames. La grande salle de fabrication de ce cube est bien aménagée, des mesures d’hygiène sont prises. Les travailleurs sont surveillés par les différents chefs de groupe. Pour le lait et autres, ils ont expliqué leur provenance dans des pays comme le Nigeria et autres. Cela dépend, informe-t-on, des zones où les produits sont plus accessibles. «

"Ces visites permettront aux gens de savoir que tout ce qui se raconte dehors, est faux. Nous prenons toutes les mesures nécessaires afin de donner un bon produit aux Sénégalais", a expliqué Mbaye Yade, le responsable du département production de la filiale sénégalaise de l'entreprise. Les « Badiénou Ngokh » se sont réjouies de cette visite qui leur a permis de voir de visu les installations et les différents ingrédients qui entrent dans la fabrication des cubes. « Je pensais comme tout le monde que ces cubes ne sont pas bonnes pour la consommation. Mais, avec cette visite, j’ai au moins aujourd’hui la conscience tranquille sur les rumeurs faussement véhiculées sur Nestlé », explique Rama, une des badiénou Ngokh.







Commentaires (0)

Auteur :
 

Commentaire :




DANS LA MEME RUBRIQUE

La relation Maroc-France bat de l’aile
La relation Maroc-France bat de l’aile
Nomination à l’Anpej : l’ancien Consul Tamsir Faye réhabilité
Nomination à l’Anpej : l’ancien Consul Tamsir Faye réhabilité
Les syndicats des travailleurs de la SDE déposent un préavis un grève
Les syndicats des travailleurs de la SDE déposent un préavis un grève
Prisons du Sénégal: les chiffres de l'aberration
Prisons du Sénégal: les chiffres de l