Sangalkam : Les populations refusent qu'on enterre un homosexuel dans leur cimetière
Sangalkam : Les populations refusent qu'on enterre un homosexuel dans leur cimetière


Sangalkam : Les populations refusent qu'on enterre un homosexuel dans leur cimetière
Copyright © Senemedia.com


La tension était vive samedi à Sangalkam(Dakar). A l'origine des jeunes de la localité qui se sont vivement opposés à l'inhumation au cimetière local de la dépouille d'un homme âge d'une trentaine, présenté comme un homosexuel.

  1. Hann était de son vivant, notoirement connu pour son penchant  pour l'homosexualité, devenu un secret de polichinelle à Sangalkam et environs. Un statut que le défunt vivait pleinement, défiant les regards et critiques hostiles du voisinage sur ce sujet tabou.

B.Hanna rendu l’âme la semaine dernière, à l’hôpital où il avait été évacué à la suite d'un accident de la circulation.  Telle une trainé de poudre, la nouvelle de sa mort a fait le tour de la commune de Sangalkam.

Les jeunes ont pris langue avec les notables de Sangalkam et ont décidé de s'opposer par tous les moyens , à son inhumation du défunt présumé homosexuel dans leur cimetière. Une menace prise au sérieux par la famille du défunt "dont il était soutien important". Au finish,  B.Hann a été inhumé dans un lieu tenu secret. Mais il n'a pas inhumé au cimetière du village où les jeunes attendaient à pied ferme la dépouille.

Source : L’Observateur







Commentaires (0)

Auteur :
 

Commentaire :




DANS LA MEME RUBRIQUE

Vidéo : Niang Kharagne Lo se filme en pleine prière du Vendredi et se fait « lyncher » sur la toile
Vidéo : Niang Kharagne Lo se filme en pleine prière du Vendredi et se fait « lyncher » sur la toile
vidéo : le Zapping Insolites de la semaine
vidéo : le Zapping Insolites de la semaine
Vidéo - Problème avec Mandiaye Seck : "li may regretter"
Vidéo - Problème avec Mandiaye Seck : "li may regretter"
Vidéo – Litige foncier à Ndingler : les conseils d’Oustaz Alioune Sall à Babacar Ngom « Sédima »
Vidéo – Litige foncier à Ndingler : les conseils d’Oustaz Alioune Sall à Babacar Ngom « Sédima »