Le trafiquant de faux médicament Amadou Woury Diallo a bien bénéficié d'une grâce présidentielle
Le trafiquant de faux médicament Amadou Woury Diallo a bien bénéficié d'une grâce présidentielle

Le trafiquant de faux médicament Amadou Woury Diallo  a bien bénéficié d

Le trafiquant de faux médicament Amadou Woury Diallo a bien bénéficié d'une grâce présidentielle
Copyright © Senemedia.com


Amadou Woury Diallo, un des mises en cause dans l’affaire de faux médicaments de Touba Bélel, dont le document certifiant sa grâce présidentielle était introuvable hier lundi au tribunal de Diourbel, a bien été gracié par le président sénégalais. C’est ce que précise la Radio futurs médias qui se base sur des informations obtenues.

Condamné à 5 ans de prison, le 4 décembre 2018, soit moins d’un an, le Guinéen, qui servait de chauffeur au convoi, figure bel et bien sur la liste des 1.066 personnes graciées le 4 avril 2019, précisent nos confrères. La mise en cause a quitté la prison de Rebeuss, alors qu’il n’a même pas purgé la moitié de sa peine. 

Cette affaire qui fait trop de polémiques a poussé le Forum du Justiciable à inviter le Procureur de la République à ouvrir une enquête et de  prendre des sanctions le cas échéant. Mais aussi, ils ont interpellé l’administration pénitentiaire, le ministre de la justice et le Directeur des affaires criminelles et des grâces sur cette affaire d’une gravité extrême et qui est en train de ternir l’image de la justice sénégalaise.
 







Commentaires (0)

Auteur :
 

Commentaire :




DANS LA MEME RUBRIQUE

La Cour suprême apporte des précisions sur la supposée annulation de l'arrêté Ousmane Ngom
La Cour suprême apporte des précisions sur la supposée annulation de l
Le Synpics ne veut pas que le fonds d'appui soit une autre Aide à la presse
Le Synpics ne veut pas que le fonds d
Des journalistes de la 2STV agressés pendant leur travail devant le Campus de l’Ucad
Des journalistes de la 2STV agressés pendant leur travail devant le Campus de l’Ucad
Choix de personnalités pour diriger le Dialogue: Les différentes parties n'ont toujours pas trouvé de consensus
Choix de personnalités pour diriger le Dialogue: Les différentes parties n