Remaniement : Tout ce qu'il faut savoir sur le nouveau gouvernement
Remaniement : Tout ce qu'il faut savoir sur le nouveau gouvernement

Remaniement : Tout ce qu

Remaniement : Tout ce qu'il faut savoir sur le nouveau gouvernement
Copyright © Senemedia.com


Le nouveau gouvernement -censé impulser, selon le Premier ministre, un élan nouveau avec des visages nouveaux, avec davantage de femmes et de jeunes, caractérisant le Sénégal de tous en marche avec le chef de l'État en contact direct avec le pouls des régions- est connu.

32 MINISTRES ET 3 SÉCRETAIRES D'ÉTAT

Resserrement et recentrage. Macky Sall avait ainsi annoncé moins de ministres. Concrètement, cela renvoie à 32 ministres et 3 secrétaires d'État, contre 39 dans le gouvernement précédent, «pour impulser un élan nouveau» aux politiques publiques dans les 5 prochaines années.

CES MINISTRES QUI N'ONT PAS BOUGÉ

Aly Ngouille Ndiaye reste ministre de l'Intérieur, Abdoulaye Diouf Sarr ministre de la Santé et de l'Action sociale, Matar Bâ ministre des Sports, Ndèye Saly Diop Dieng ministre de la Femme et de la Famille, Mariama Sarr ministre de la Fonction publique, Aïssatou Sophie Gladima ministre des Mines et de la Géologie et Samba Sy ministre du Travail et du Dialogue social.

JEU DE CHAISES MUSICALES

Tout puissant ministre de l'Économie, des Finances et du Plan, Amadou Bâ est, désormais, ministre des Affaires étrangères. Cités parmi les artisans de la victoire de Macky Sall à Dakar aux législatives et à la présidentielle, il était annoncé à la Primature. Idem pour son prédécesseur à la tête de la diplomatie sénégalaise, Me Sidiki Kaba, qui devient ministre des Forces armées. Il remplace à ce poste Augustin Tine qui devient ministre directeur de Cabinet du président de la République.

Abdoulaye Daouda Diallo devient ministre des Finances et du Budget ; Mansour Faye ministre du Développement communautaire et de l'Équité sociale ; Serigne Mbaye Thiam ministre de l'Eau et de l'Assainissement ; Alioune Sarr ministre du Tourisme et des Transports aériens et Aminata Mbengue Ndiaye ministre de la Pêche.

Toujours dans le même registre, Mamadou Talla devient ministre de l'Éducation nationale, Oumar Guèye ministre des Collectivités territoriales et de l'Aménagement du territoire, Abdoulaye Diop ministre de la Culture et de la Communication.

TROIS RETOURS EN FORCE

Le remaniement, c'est aussi deux retours en force. Mouhamadou Makhtar Cissé hérite du ministère éminemment stratégique du Pétrole et des Énergies. Me El Hadji Oumar Youm devient ministre des Infrastructures terrestres et du Désenclavement. Amadou Hott, ancien Directeur du Fonsis qui avait rejoint la Bad, est nommé ministre de l'Économie, du Plan et de la Coopération.

LES NOUVEAUX VISAGES

Le remaniement, c'est aussi de nouveaux visages. Il s'agit de Me Malick Sall ministre de la Justice ; Amadou Hott, ministre de l'Économie, du Plan et de la Coopération ; Moussa Baldé, ministre de l'Agriculture et de l'Équipement rural ; Cheikh Oumar Hanne, ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation ; Abdou Karim Sall, ministre de l'Environnement et du Développement durable et Samba Ndiobène Kâ, ministre de l'Élevage et des Productions animales.

Il s'y ajoute Abdou Karim Fofana, ministre de l'Urbanisme, du Logement et de l'Hygiène publique ; Aminata Assome Diatta, ministre du Commerce et des Petites et moyennes entreprises ; Néné Fatoumata Tall, ministre de la Jeunesse ; Zahra Iyane Thiam, ministre de la Microfinance et de l'Économie sociale solidaire ; Dame Diop, ministre de l'Emploi, de la Formation professionnelle et de l'Artisanat et Ndèye Tické Ndiaye Diop, ministre de l'Économie numérique et des Télécommunications.

25% DE FEMMES SUR ORBITE

Le chef de l'État veut donner un signal fort aux femmes. La preuve, le nouveau gouvernement compte 32 ministres, dont 8 femmes, contre le même nombre dans la précédente équipe de 39 membres. Ce qui fait passer leur ratio de 20 à 25%.

Il s'agit de Mariama Sarr, Ndèye Sali Diop Dieng, Aminata Mbengue Ndiaye, Aïssatou Sophie Gladima, Aminata Assome Diatta, Néné Fatoumata Tall, Zahra Iyane Thiam et Ndèye Tické Ndiaye Diop.

DES DÉPARTS EN CASCADE

Le nouveau gouvernement a consacré le départ de beaucoup de ministres. Il s'agit de Cheikh Kanté, Mame Mbaye Niang, Papa Abdoulaye Seck, Ismaïla Madior Fall, Seydou Guèye, Maïmouna Ndoye Seck, Birima Mangara, Aminata Angélique Manga, Mary Teuw Niane, Mansour Élimane Kane, Diène Farba Sarr et Khoudia Mbaye.

Sans parler de Yaya Abdoul Kane, Mbagnick Ndiaye, Abdou Latif Coulibaly, Abdoulaye Bibi Baldé, Mame Thierno Dieng, Pape Gorgui Ndong, Ndèye Ramatoulaye Guèye Diop, Souleymane Jules Diop, Abdou Ndéné Sall et Moustapha Lô Diatta.







Commentaires (0)

Auteur :
 

Commentaire :




DANS LA MEME RUBRIQUE

Polémique autour de l'affaire Petro-Tim: BP lance ses "agents secrets" au Sénégal
Polémique autour de l
Acculée avec le rappeur Ngaaka Blindé pour sa tenue obscène dans un clip, l'actrice Keyna assume et explique
Acculée avec le rappeur Ngaaka Blindé pour sa tenue obscène dans un clip, l
Les Etats-Unis accusent l'Iran de former des journalistes aux portes du Sénégal
Les Etats-Unis accusent l
Tambacounda: Alioune Badara Fall raconte comment il a tué Bineta Camara
Tambacounda: Alioune Badara Fall raconte comment il a tué Bineta Camara