Sitor Ndour ose la phrase: "Macky peut bel et bien se présenter en 2024"
Sitor Ndour ose la phrase: "Macky peut bel et bien se présenter en 2024"

Sitor Ndour ose la phrase: "Macky peut bel et bien se présenter en 2024"

Sitor Ndour ose la phrase: "Macky peut bel et bien se présenter en 2024"
Copyright © Senemedia.com


Le processus pour légitimer un troisième mandat de Macky Sall en 2024 a pris une tournure plus nette. C’est à la suite de la sortie du ministre de la Justice Ismaila Madior Fall, qui a semé le doute dans l'esprit des Sénégalais et autres observateurs. Le membre du secrétariat exécutif national de l'Alliance pour la République (Apr), Sitor Ndour a dit tout haut ce que bon nombre de responsables du parti au pouvoir n'osent pas sortir de leur bouche. L'ancien Directeur du COUD (Centre des œuvres universitaires de Dakar) affirme sans détour que le Président Macky Sall peut bien se représenter en 2024 pour briguer un troisième mandat.

«Légalement, le troisième mandat est possible.  La Constitution dit à peu près ceci : le mandat présidentiel est de 5 ans. Nul ne peut exercer au-delà de 2 mandats consécutifs. Cette loi a été prise au moment où le premier mandat de Macky Sall était en cours. Tout le monde sait qu’en droit, la loi ne vaut que pour l’avenir, elle n’a point d’effet rétroactif», a-t-il affirmé 
  
Selon Sitor Ndour, le décompte doit démarrer à partir du mandat de 2019.  «Le premier mandat de Macky Sall n’est pas pris en  compte et n’entre pas dans le champ d’action de la loi qui ramène le mandat à 5 ans et qui interdit plus de deux mandats», a-t-il déclaré sur Seneweb.







Commentaires (0)

Auteur :
 

Commentaire :




DANS LA MEME RUBRIQUE

Un Sénégalais âgé de 32 ans meurt calciné en Italie
Un Sénégalais âgé de 32 ans meurt calciné en Italie
Rivalité avec Salah: Sadio Mané explique... Regardez !!!
Rivalité avec Salah: Sadio Mané explique... Regardez !!!
Me Wade se désiste de son action contre Cheikh Amar dans l'affaire du détournement de 5 milliards
Me Wade se désiste de son action contre Cheikh Amar dans l
Me Ousmane Seye dit niet à la dissolution de l'Assemblée nationale
Me Ousmane Seye dit niet à la dissolution de l