Mairie de Dakar : Moustapha Cissé Lô déclare officiellement sa candidature
« Je déclare ma candidature à la mairie de Dakar, qu’il plaise ou non à Benno »

Mairie de Dakar : Moustapha Cissé Lô déclare officiellement sa candidature

« Je déclare ma candidature à la mairie de Dakar, qu’il plaise ou non à Benno »
Copyright © Senemedia.com


Pour la course à la mairie de Dakar, Moustapha Cissé Lô se met dans le starting-blocks. Il a « officiellement » déclare sa candidature. « Je ne parle pas d’une mairie d’arrondissement. Je serais candidat qu’il plaise à mes amis de Benno ou pas, je dirigerais une liste pour les 19 communes d’arrondissement de Dakar avec une coalition que je vais former pour briguer la mairie de Dakar » Ces propos rapporté par Igfm, Moustapha Cissé Lô les a tenus mardi 5 février, lors du séminaire du parlement de la Cedeao sur la monnaie unique. «Je serais candidat. Je ne peux pas vous dire où mais je veux être maire de Dakar. Je n’attaque personne. Je n’ai pas besoin de parler à qui que ce soit. Je lance un message à la jeunesse à la population de Dakar, la capitale du Sénégal, pour leur dire qu’il y a un fils du Sénégal qui habite à Dakar, qui vote à Dakar et qui fera des listes dans les 19 communes pour être maire de Dakar si la coalition que je vais diriger gagne les élections locales », a-t-il poursuivi.

 

(Source L’Observateur)







Commentaires (0)

Auteur :
 

Commentaire :




DANS LA MEME RUBRIQUE

Apparition du croissant lunaire : Touba célèbre la Korité ce dimancheApparition du croissant lunaire : Touba célèbre la Korité ce dimanche
Apparition du croissant lunaire : Touba célèbre la Korité ce dimancheApparition du croissant lunaire : Touba célèbre la Korité ce dimanche
83e communiqué du Ministére de la Santé sur le covid-19 au Sénégal
83e communiqué du Ministére de la Santé sur le covid-19 au Sénégal
82e communiqué du Ministère de la Santé sur le covid-19 au Sénégal
82e communiqué du Ministère de la Santé sur le covid-19 au Sénégal
Des agents de l’hôpital de Pikine confinés
Des agents de l’hôpital de Pikine confinés