Appel au Dialogue de Macky Sall: le Médiateur de la République Alioune Badara Cissé lui salue la démarche et demande la libération de Khalifa Sall
Appel au Dialogue de Macky Sall: le Médiateur de la République Alioune Badara Cissé lui salue la démarche et demande la libér

Appel au Dialogue de Macky Sall: le Médiateur de la République Alioune Badara Cissé lui salue la démarche et demande la libération de Khalifa Sall

Appel au Dialogue de Macky Sall: le Médiateur de la République Alioune Badara Cissé lui salue la démarche et demande la libér
Copyright © Senemedia.com


«Dans sa volonté de donner corps à cet appel, pour le rendre effectif dans les plus brefs délais, il est impérieux que notre ami et frère Khalifa Sall puisse retrouver sa vieille mère, sa famille et sa dignité», a déclaré le Médiateur de la République qui réagissait suite à l’appel au dialogue lancé par Macky Sall mardi, quelques temps après la confirmation par le Conseil Constitutionnel, de sa réélection à la tête du Sénégal.

Mais, à côté de ce pas effectué par Macky Sall l’opposition elle aussi, à un effort à faire, d’abord en changeant de fusil d’épaule pour reconnaitre sa victoire. Car, explique-t-il sur Rfm, ce geste pourrait contribuer à réchauffer le climat tendu qui prévaut actuellement au Sénégal.

«Il est tout aussi important que ceux qui devraient y répondre constatent que c’est le Président qui est élu et qu’un geste républicain, un appel, un message au nom du groupe, est important pour apaiser cette situation de manière définitive».

Macky Sall avait invité ses prédécesseurs à la tête du Sénégal Abdou Diouf et Me Abdoulaye Wade, ainsi que l'opposition à dialoguer afin de faire face ensemble aux grands défis qui attendent le Sénégal. Il avait en outre expliqué que la page de la Présidentielle a été tournée, et que désormais, «il n'y a plus qu'un seul camp, le Sénégal».







Commentaires (0)

Auteur :
 

Commentaire :




DANS LA MEME RUBRIQUE

Me Ousmane Seye prend la défense des magistrats dans les affaires Thione Seck et Khalifa Sall
Me Ousmane Seye prend la défense des magistrats dans les affaires Thione Seck et Khalifa Sall
Le chef de l'Eglise sénégalaise contre le retour de la peine de mort
Le chef de l
La Cour suprême apporte des précisions sur la supposée annulation de l'arrêté Ousmane Ngom
La Cour suprême apporte des précisions sur la supposée annulation de l
Le Synpics ne veut pas que le fonds d'appui soit une autre Aide à la presse
Le Synpics ne veut pas que le fonds d