Meurtre d’Ahmed Seydi à Malika : Le présumé meurtrier avoue
« J’ai agi par vengeance, car son père m’a jeté un mauvais sort »

Meurtre d’Ahmed Seydi à Malika : Le présumé meurtrier avoue

« J’ai agi par vengeance, car son père m’a jeté un mauvais sort »
Copyright © Senemedia.com


Du nouveau dans le meurtre du jeune Ahmed Seydi, trouvé mort dans un sac de riz par les joggeurs, vendredi dernier, près des filaos de la plage de Malia, en fin d’après-midi. Selon nos informations, le principal suspect dans cette affaire qui défraie la chronique, est M. C. Thiam, le boutiquier voisin de la famille de la victime sise au quartier Darou Salam 6 de la commune de la Yeumbeul-Nord. Il a été interpellé hier au début de matinée par les limiers du commissariat d’arrondissement de Malika.

Entendu, il a soutenu, dans un premier temps, que l’enfant s’est noyé seul dans l’une des bassines remplie d’eau qui se trouvait dans sa boutique. N’ayant pu le sauver à temps et de peur d’être accusé à tort comme étant l’auteur de cette mort, il a eu l’idée de dissimuler le corps sans vie dans un sac de riz, avant de le déposer près de la plage, dans la bande de filaos. S’étant rendu compte que le boutiquier était en train de leur servir un tissu de mensonges, les enquêteurs l’ont soumis à un interrogatoire serré.

L’étau se resserrant inexorablement autour de lui, il a fini par passer aux aveux et s’est épanché longuement sur les circonstances de ce drame. En reconnaissant avoir lui-même noyé l’enfant, il a donné les raisons de son geste. « Je l’ai personnellement noyé dans la bassine qui se trouvait chez moi. J’ai agi de la sorte par vengeance. Si j’ai tué l’enfant, c’est parce que son père ma jeté un mauvais sort. C’est ce dernier qui est à l’origine de la maladie que je souffre depuis longtemps », a déclaré le boutiquier.

Seulement, nos sources n’ont pas voulu en dire plus, Toujours est-il que l’enquête suit son cours. Agé de 21 ans, M. C. Thiam sera remis entre les mains du procureur du tribunal de Pikine, au terme de sa période de garde à vue pour le délit d’homicide volontaire.

 

(Source EnQuête)







Commentaires (0)

Auteur :
 

Commentaire :




DANS LA MEME RUBRIQUE

Me Ousmane Seye prend la défense des magistrats dans les affaires Thione Seck et Khalifa Sall
Me Ousmane Seye prend la défense des magistrats dans les affaires Thione Seck et Khalifa Sall
Le chef de l'Eglise sénégalaise contre le retour de la peine de mort
Le chef de l
La Cour suprême apporte des précisions sur la supposée annulation de l'arrêté Ousmane Ngom
La Cour suprême apporte des précisions sur la supposée annulation de l
Le Synpics ne veut pas que le fonds d'appui soit une autre Aide à la presse
Le Synpics ne veut pas que le fonds d