DECES DU PDG DE WALF : Les témoignages de la classe politique
RAPPEL A DIEU DE SIDY LAMINE NIASSE

DECES DU PDG DE WALF : Les témoignages de la classe politique

sidy l niasse
Copyright © Senemedia.com


DECES DU PDG DE WALF : Les témoignages de la classe politique

Ousmane Sonko (Leader Pastef)

 ‘’Ma promesse à Sidy Lamine… ‘’

‘’Nous nous étions longuement parlé au téléphone la semaine dernière, il pétillait de forme et était intarissable de projets et d'initiatives pour le Sénégal. Je lui avais promis, à mon retour de voyage, de lui réserver ma première visite.

Rentré très tard hier soir, je suis arraché de mon sommeil ce matin par la brusque et surprenante nouvelle du rappel à Dieu de Sidy Lamine Niass.

Je suis profondément attristé par cette nouvelle. Le Sénégal vient de perdre un homme, un fils exceptionnel dont les dimensions nationale, religieuse, citoyenne et démocratique de l'œuvre n'ont pas encore totalement été dévoilées au monde. Pastef Les Patriotes par ma voix présente ses sincères condoléances à la famille du défunt et à l’ensemble du peuple sénégalais. Paix à son âme!’’

Babacar Gaye (Porte-parole PDS) :

 ‘’ Sidy était un homme de foi…’’

‘’ C'est avec une grande stupéfaction et une grande tristesse que j'ai appris le rappel à Dieu de Sidy Lamine Niasse, le PDG du groupe Walfadjri. C'est une grosse perte pour la Nation toute entière. Homme de foi, Sidy l'était de par sa naissance. Il est l'un des illustres fils de Mouhamad Niasse, le premier Khalife de Abdoulahi Niasse et d’Aminata Barham dont l’ascendance remonterait au Prophète Mouhamad (PSL). Homme de foi, Sidy Lamine l'était aussi pour avoir osé lancer, dans la grisaille de la pensée unique, l'un des premiers tabloïds bimensuels Wal Fadjri en 1984. C'était là une d'une presse libre et engagée. Plus Tard, il créa l'un des premiers groupes de presse privée, qui demeure la première école de journalisme au Sénégal. Cette œuvre colossale ne devrait pas disparaître après sa mort. Homme de foi, Sidy Lamine l'est resté pour avoir contribué, sans discontinuité de profondes convictions, à notre l'indépendance politique, à la lutte pour les libertés, les droits de l'homme, la démocratie; mais surtout pour l'indépendance et l'autonomie de la presse vis à vis de tous les pouvoirs. Il part mission presque accomplie, car aucun mortel, aucune génération, n'accomplit intégralement la sienne sur ce bas monde. Mais de manière unanime, sa propre famille de Leona Niassene, toutes les familles religieuses, la classe politique, les hommes de media, la société civile, les diplomates accrédités au Sénégal, lui reconnaissent son ancrage aux préceptes de l'islam, son patriotisme inébranlable, son engagement citoyen au service de la bonne cause. Au nom du Président Abdoulaye Wade, du Comité directeur du Pds et du candidat Karim Wade, mais aussi au nom de la famille de Magaye Awa Gaye qui fut le condisciple de son grand père Mame Abdoulahi, je présente nos condoléances les plus émues aux Khalifes de Médina Baye et de Leona Niassene, à sa propre famille, à ses frères et sœurs Amath Khalifa, Seydi El-Bachir, Khady Awa et Ndeye Ami, ainsi qu'à l'ensemble de la presse, qui viennent de perdre un homme multidimensionnel. Afin de lui souhaiter un repos éternel à Firdawsi, je reprends en sa faveur, les paroles d’Allah SWT dans la sourate Al Fajr (versets 27 à 30): ‘’Ô toi, âme apaisée, retourne vers ton Seigneur, satisfaite et agréée; entre donc parmi Mes serviteurs, et entre dans Mon Paradis’’.

 

El’Hadji Malick Gakou (Secrétaire général Grand Parti) 

‘’Notre dernière conversation’’

‘’La semaine dernière, quand tu m’as appelé pour me demander de recevoir M. Abdourahme Camara, j’étais loin d’imaginer que ce serait notre dernière conversation. Aujourd’hui, tu m’as surpris par cet au revoir si brutal et si imprévisible, mais comme tu nous l’as toujours enseigné, c’est Dieu qui décide.

Une chose est sûre, tu as marqué notre état d’esprit de croyants et de patriotes engagés.Je ne cesserai de repenser à ces moments d’introspection sur le devenir de la Nation Sénégalaise que tu chérissais par-dessus tout. Sidy tu as marqué l’histoire de notre pays à jamais.

Toutes mes condoléances à ta famille, au Groupe Walfadjri et à la Nation Sénégalaise.Que Dieu t’accueille dans son paradis céleste !Reposes en paix Grand Patriote !’’

Idrissa Seck (Secrétaire général Rewmi)

 ‘’ Il était un homme de conviction…’’

‘’Suite au rappel à Dieu de Sidy Lamine Niass, je voudrais tout d'abord, présenter mes condoléances à sa famille, à l'ensemble du peuple Sénégalais, à toute la Oumma Islamique et formuler des prières pour que le Tout-Puissant l'accueille avec sa miséricorde et son pardon dans ses paradis les plus élevés. Ce que je retiens de Sidy Lamine Niass, c'est qu'il fait partie des grands pionniers de la pluralité et de la liberté de la presse au Sénégal faisant de lui, un contributeur significatif à la consolidation de notre démocratie. C'est une grosse perte pour le pays et la Oumma islamique. Je présente donc à nouveau, mes condoléances les plus attristées à sa famille et, à sa famille de la presse au sens large. En tant qu'acteur politique le souvenir qui me revient c'est celui de mes débuts en politique aux côtés du Président Abdoulaye Wade où Sidy Lamine Niass débroussaillait le secteur de la presse privée. C'était un homme courageux, un homme de conviction qui a entamé avec des moyens limités, un groupe de presse faisant de lui, un contributeur au développement de la presse privée au Sénégal. Je retiens également de lui, le souvenir de ses échanges avec nous de l'opposition à l'époque aux côtés du Président Abdoulaye Wade, faisant de lui quelqu'un qui a toujours eu le souci de la consolidation de la démocratie et du combat contre l'injustice’’.

Thierno Bocoum (Secrétaire général Agir)

 ‘’Un grand défenseur du peuple s’en est allé’’

‘’Je viens d'apprendre avec consternation le rappel à Dieu de Sidy Lamine Niass. Un patriote, un grand défenseur du peuple et de la démocratie s'en est allé. Il a inspiré plus d'un sur la notion de résistance. Résister face à l'arbitraire, résister face à l'oppression, résister pour des valeurs et des principes. J'adresse mes sincères condoléances à sa famille, au groupe Walfadjri, au monde de la presse et au Sénégal tout entier. Mes condoléances également à toute la Oumah islamique. Que son âme repose en paix et que le Tout-Miséricordieux l'accueille en son paradis’’.

   Seydou Guèye (Porte-parole du Gouvernement) 

 ‘’Le Sénégal perd un pionnier de la presse privée’’

‘’Le Président de la République, Son Excellence Macky Sall, le Premier Ministre, Mahammed Boun Abdallah Dionne et l’ensemble du Gouvernement présentent leurs sincères condoléances, à sa famille, à la Oummah Islamique et à la presse nationale et internationale suite au rappel à Dieu d’El Hadj Sidy Lamine Niasse, Président Directeur Général du groupe Wal Fadjri. Le Sénégal perd un pionnier de la presse privée, un témoin des grandes mutations démocratiques de notre pays et, un infatigable défenseur de l’Islam, des libertés individuelles et collectives. Le Gouvernement exprime toute sa compassion à l’ensemble de la famille éplorée et à la Nation toute entière’’.

MNF

 

 

 







Commentaires (0)

Auteur :
 

Commentaire :




DANS LA MEME RUBRIQUE

FINANCEMENT DU PAP 2 DU PSE : LE PRESIDENT DE LA BAD FELICITE MACKY SALL
FINANCEMENT DU PAP 2 DU PSE : LE PRESIDENT DE LA BAD FELICITE MACKY SALL
BRUNO LE MAIRE, MINISTRE FRANÇAIS DES FINANCES, A MACKY SALL
BRUNO LE MAIRE, MINISTRE FRANÇAIS DES FINANCES, A MACKY SALL
GROUPE CONSULTATIF : MACKY SALL APRES L’ANNONCE DES FINANCEMENTS OBTENUS
GROUPE CONSULTATIF : MACKY SALL APRES L’ANNONCE DES FINANCEMENTS OBTENUS
KAOLACK : LANCEMENT EN GRANDE POMPE DU MOUVEMENT DE BAYE CISS
KAOLACK : LANCEMENT EN GRANDE POMPE DU MOUVEMENT DE BAYE CISS