LUTTE CONTRE LA CYBERCRIMINALITE : L’ECOLE NATIONALE DE CYBERSECURITE OUVRE SES PORTES
La sécurité informatique, la cybercriminalité, le renseignement numérique et la cybergouvernance

LUTTE CONTRE LA CYBERCRIMINALITE : L’ECOLE NATIONALE DE CYBERSECURITE OUVRE SES PORTES

La sécurité informatique, la cybercriminalité, le renseignement numérique et la cybergouvernance
Copyright © Senemedia.com


L’ampleur de la cybercriminalité a poussé le Sénégal à renforcer sa lutte dans ce domaine. Outre le durcissement de la répression, les forces de sécurité et de défense sont renforcées. Il y a un an, la police dotait d’une division de la cybercriminalité. Celle-ci a permis de mettre la main sur un nombre important de cybercriminalité. D’après des chiffres avancés par le ministre de l’Intérieur, avec plus de 1 000 plaintes qui sont enregistrés jusque-là, 125 personnes ont été déférées. Aly Ngouille Ndiaye en a fait la révélation hier, lors de l’inauguration de l’Ecole de cybersécurité à l’Ena (Ecole national d’administration). C’était en présence de son collègue Me Sidki Kaba et du ministre français des Affaires étrangères, Jean Yves Le Drian. Aussi, le premier policier du Sénégal s’est-il félicité de la mise en place de cette division qu’il trouve « très efficace » dans un contexte où, dit-il, « nous savons tous que nous tous très exposés.

Parmi ces menaces, il y a le cyber-pornographique infantile, les arnaques, le risque de radicalisation. Ce qui fait dire au chef de la diplomatie française que « l’ensemble des menaces cyber sont encore plus urgentes en Afrique que ça l’est en Europe ». C’est pourquoi, a-t-il poursuivi. « Il faut une coopération forte ». Et d’ajouter qu’il est heureux de constater l’efficacité du dispositif, ce qui va amener à la création d’une école de lutte contre la cybercriminalité. D’ailleurs, par rapport à l’Ecole nationale de cybersécurité, Me Sidiki Kaba a expliqué qu’elle est destinée à sensibiliser les décideurs et hauts fonctionnaires sur la protection du secret, la sécurité des systèmes d’information et la cybersécurité. Il renseigne que l’école, rattachée à la présidence de la République, a une vocation régionale et aura pour mission de former et de sensibiliser les agents de l’Etat, les personnels et auditeurs nationaux et étrangers, des secteurs publics et privé à la cybersécurité, afin d’améliorer leur compréhension des risques et des menaces dans ce domaine. « Cette école permettra, en outre, de faire face aux attaques en provenance du cyberespace qui revêtent les formes plus variées et ciblent tous les paramètres de la sécurité de l’information », a-t-il précisé.

Fruit de la coopération franco-sénégalaise, l’institution forme dans quatre domaines d’intervention prioritaires que la sécurité informatiques, la cybercriminalité, le renseignement numérique et la cybergouvernance.

 

(Source EnQuête)







Commentaires (0)

Auteur :
 

Commentaire :




DANS LA MEME RUBRIQUE

DRAME A BAMBEY: UN PROFESSEUR EGORGE SA FEMME ENCEINTE
DRAME A BAMBEY: UN PROFESSEUR EGORGE SA FEMME ENCEINTE
TIVAOUANE : LE KHALIFE CHANTE LES QUALITES DU CHEF DE L’ETAT
TIVAOUANE : LE KHALIFE CHANTE LES QUALITES DU CHEF DE L’ETAT
VICTOIRE A LA PRESIDENTIELLE DE 2019 : MACKY, LES CLES D’UNE CONFIANCE
VICTOIRE A LA PRESIDENTIELLE DE 2019 : MACKY, LES CLES D’UNE CONFIANCE
COMMUNIQUE DU MINISTRE DE LA JUSTICE SUR L'AFFAIRE KARIM WADE
COMMUNIQUE DU MINISTRE DE LA JUSTICE SUR L