La communauté Khadrya en deuil
El Hadj Mame Bou Mamadou Kounta rappelé à Dieu

La communauté Khadrya en deuil

Mame bou kounta
Copyright © Senemedia.com


Le Khalife général de Ndiassane, El Hadj Mame Bou Mamadou Kounta est décédé hier, à l’âge de 93 ans dans une clinique de Rufisque. Sixième Khalife de son père, Cheikh Bou Mohamed Kounta, fondateur du village, il est le premier petit-fils à être porté à la tête du Khalifat. Et ce depuis le 29 avril 2006 jusqu’à son rappel à Dieu dans la ville de Rufisque où il s’était replié depuis un bon moment.

. Bien qu’intronisé à l’âge de 81 ans, le défunt khalife nourrissait l’ambition de donner un nouveau visage au village de Ndiassane. Mame Bou comme l’appelle affectueusement les fidèles avait un ambitieux programme pour son terroir. Parmi ces projets, figure la construction d’une école coranique moderne (Daara). Celle-ci sera ouverte à tout musulman et dispensera aux élèves des connaissances pratiques. Le religieux désirait également la création d’une école secondaire à Ndiassane pour faciliter l’instruction des filles. Il projetait d’achever la construction de la grande mosquée. Il était aussi préoccupé par le déplacement des populations locales. A cet effet, le khalife n’a jamais cessé de plaider pour que la route latéritique qui mène au village de Ndanck fondé en 1883 par Cheikh Bounama Kounta, l’ancêtre des Al Kountiyou, soit bitumée.

Mais c’est surtout la reconstruction de la maison du Khalife à Ndiassane, ‘’Keur Mack Mome’’, dont les travaux avaient été mal entrepris, qui a été au cœur de ses préoccupations. A sa demande, les travaux ont été repris. D’ailleurs, l’infrastructure a été inaugurée par le chef de l’Etat en février dernier. Elle porte désormais le nom du fondateur Mame Bouh Mouhamed Kounta. Aujourd’hui, le khalife part sans voir son souhait de voir le minaret de la mosquée s’élever, pour être visible de loin sur la route nationale même pour les voyageurs en partance vers Saint-Louis, se réaliser. Peut-être que son successeur, Serigne Bouh Mamadou Kounta, le nouveau Khalife réalisera tous ses chantiers laissés par son prédécesseur qui repose désormais à Ndiassane.

MNF







Commentaires (0)

Auteur :
 

Commentaire :




DANS LA MEME RUBRIQUE

DRAME A BAMBEY: UN PROFESSEUR EGORGE SA FEMME ENCEINTE
DRAME A BAMBEY: UN PROFESSEUR EGORGE SA FEMME ENCEINTE
TIVAOUANE : LE KHALIFE CHANTE LES QUALITES DU CHEF DE L’ETAT
TIVAOUANE : LE KHALIFE CHANTE LES QUALITES DU CHEF DE L’ETAT
VICTOIRE A LA PRESIDENTIELLE DE 2019 : MACKY, LES CLES D’UNE CONFIANCE
VICTOIRE A LA PRESIDENTIELLE DE 2019 : MACKY, LES CLES D’UNE CONFIANCE
COMMUNIQUE DU MINISTRE DE LA JUSTICE SUR L'AFFAIRE KARIM WADE
COMMUNIQUE DU MINISTRE DE LA JUSTICE SUR L