PAIEMENT DE LA DETTE DE VIVIANE : 4 BIENS DES WADE « HYPOTHEQUES »
Le juge a donné une autorisation à la NSIA

PAIEMENT DE LA DETTE DE VIVIANE : 4 BIENS DES WADE « HYPOTHEQUES »

Le juge a donné une autorisation à la NSIA
Copyright © Senemedia.com


Libération révélait hier que la Nouvelle société interafricaine d’assurance (NSIA) avait instruit une procédure pour être autorisée à faire une hypothèque conservatoire sur 200 millions de francs Cfa visant le domicile des Wade sis au Point E. En vérité, cette étape a été franchie même si, contrairement à ce que nous croyions savoir, la maison sise au Point E n’est pas concernée. En fait, quatre autres biens des Wade ont été ciblés.

Selon les informations exclusives de Libération, le juge Samba Ndiaye du tribunal de grande instance hors classe de Dakar a autorisé l’assureur à prendre inscription provisoire d’hypothèque sur les immeubles objets des titres fonciers 8/Grd de Grand Dakar (Ex 482/Dg) devenu le 30039/Nga de Ngor Almadies, le 14 Grand Dakar (Ex 17152/DG) devenu 10870/GR, le 9/Grd (Ex 5082) reporté sous le numéro 3040/Nga et le 17860/Nga de Ngor Alamdies appartenant aux époux Wade mariés sous le régime de communauté des biens pour obtenir sûretés et paiement de la somme de 350 millions de francs Cfa.

L’ordonnance d’ajouter que la NSIA a trois mois pour former l’action en validité d’hypothèque conservatoire ou la demande au fond. Les mêmes sources renseignent que les conseils de Viviane Wade ont introduit un référé en difficulté, entre autres procédures.

Ces développements interviennent après que la Cour suprême a condamné Viviane Wade à payer 200 millions de francs Cfa. En effet, l’ex Première dame avait fait un pourvoi en cassation pour pour contester un arrêt rendu par la Cour d’appel de Thiès. Ladite Cour l’avait condamné à payer 200 millions de francs Cfa à la société d’assurance.

Tout est parti du violent incendie qui avait ravagé une partie du Lamantin Beach en 2011. Après avoir dédommagé les victimes, NSIA s’est retournée contre Viviane Wade. En effet, la société d’assurance croyait savoir que ce sont les gardiens de la résidence des Wade sise dans la zone qui ont provoqué l’incendie en mettant le feu sur de la paille séchée. NSIA avait porté plainte devant le tribunal de Thiès. L’affaire avait été évoquée en seconde instance par la Cour d’appel de la même localité qui a condamné Viviane Wade à payer 200 millions de francs Cfa à la NSIA. L’ex Première dame avait fait u pourvoi devant la Cour suprême pour espérer casser cette décision. Mais l’instance avait confirmé la décision rendue par la Cour d’appel.

 

(Source Libération)







Commentaires (0)

Auteur :
 

Commentaire :




DANS LA MEME RUBRIQUE

DRAME A BAMBEY: UN PROFESSEUR EGORGE SA FEMME ENCEINTE
DRAME A BAMBEY: UN PROFESSEUR EGORGE SA FEMME ENCEINTE
TIVAOUANE : LE KHALIFE CHANTE LES QUALITES DU CHEF DE L’ETAT
TIVAOUANE : LE KHALIFE CHANTE LES QUALITES DU CHEF DE L’ETAT
VICTOIRE A LA PRESIDENTIELLE DE 2019 : MACKY, LES CLES D’UNE CONFIANCE
VICTOIRE A LA PRESIDENTIELLE DE 2019 : MACKY, LES CLES D’UNE CONFIANCE
COMMUNIQUE DU MINISTRE DE LA JUSTICE SUR L'AFFAIRE KARIM WADE
COMMUNIQUE DU MINISTRE DE LA JUSTICE SUR L